Guest


Le cinéma, c’est bien connu, relève du transport en commun. Et le film comme invitation au voyage est aussi un objet qui circule. Guerin a choisi de suivre les tribulations de l’une de ses réalisations qui s’expose de ville en ville. « L’invité », comme il se désigne, construit avec ce geste un documentaire ouvert aux rencontres et aux histoires que le cinéaste côtoie, et que le montage nous restitue dans toute leur épaisseur.