Komi, les hommes/Les Briques de Zehdenick


Komi, les hommes
Dans un confins russe près de l’Oural, des bulgares viennent bûcheronner, cela permet de voir du pays, mais surtout d’amasser des gains, de payer les études des enfants. Souvent les femmes ont rejoint les hommes. Petar Popzlatev radiographie avec empathie cette étrange communauté déracinée, recueille la parole, inscrit des visages, dessinant le portrait d’une collectivité dont la vie est écrite par le travail mais dont le sens de l’existence semble se perdre dans les immensités boueuses du territoire russe.

Les Briques de Zehdenick
La petite ville de Zehdenick, située à 60 km au nord de Berlin, est spécialisée dans la fabrication de briques rouges. Avec son style sobre et poétique, Volker Koepp oscille entre déambulation et parole des ouvriers. La caméra semble être prise à témoin par les bouleversements à venir, dans une atmosphère de fin du monde.