La jungle plate


La jungle plate (De platte jungle)
 
« La Waddenzee... C'est vraiment la dernière région naturelle un tant soit peu importante dans notre pays. Il y a une organisation en Hollande qui lutte contre la destruction de ce milieu naturel par l'industrie, les militaires, et tout le progrès ! Et ils m'avaient demandé de faire un film. On a discuté de cette question pendant six mois et finalement j'ai fait le projet d'un film où on ne mette pas l'accent sur le lieu naturel, mais sur les hommes qui vivent dans cette région. Il n'y a pas une unité de mise en scène mais des images qui contrastent par leurs dimensions, leurs couleurs. Le film passe sans cesse du très petit au très grand. Ce rapport constitue l'un des thèmes du film : le passage du microcosme au macrocosme ainsi que celui de l'ordre de la nature à l'ordre de l'économie. J'ai pensé : s'il faut convaincre les gens de protéger la nature, il faut leur montrer que même ce qui échappe à notre regard fait partie de tout cet ordre économique. Et que l'économie ne peut exister qu'en rapport avec le respect de la nature. Ma méthode est donc de mettre en contact le microscopique et le gigantesque, la nature et la réalité quotidienne des gens. »
Johan van der Keuken