Le jeune Johan van der Keuken et Amsterdam


Les jeunes filles (Wat zijn mooie meisjes
Des jeunes filles filmées dans le paysage urbain d’Amsterdam. Film récemment découvert dans les archives de l’Instituut voor Beeld en Geluid (l’Institut de l’Image et du Son, l’INA des Pays-Bas).

Un moment de silence (Even stilte
La circulation dans la ville d’Amsterdam ralentit, les piétons s’arrêtent : tous s’immobilisent. L’'un des premiers films autonomes de Johan van der Keuken où sa méthode de tournage intuitive, sans scénario préétabli, apparaît déjà. Une scène du film -celle d’un garçon qui joue au basket- est citée dans "Les Vacances du cinéaste" (1974).

Quatre murs (Vier muren
La crise du logement sévit dans l’Amsterdam des années 1960. Le réalisateur nous fait rencontrer de nombreux Amstellodamois qui vivent dans des habitations insalubres. L’architecte Herman Herztberger a conseillé Van der Keuken pour la réalisation de ce film.

Beppie
Beppie a dix ans. C'est une vraie gamine d'Amsterdam, qui raconte au cinéaste ce dont est fait sa vie quotidienne et ce qui la préoccupe : la vie, la mort, la télévision, l'amour, l'argent.