Des publics mobilisés : arts et politique


Et si le spectateur prenait le pouvoir ? Critique, revendication, contestation : autant de formes d’expression politique face aux œuvres et à la programmation culturelle.
Cette journée d’étude propose d’interroger les rapports entre arts et politique à l’aune des mobilisations des publics. Il s’agit ainsi d’examiner les modalités de politisation des publics et les conditions du passage de la critique individuelle à sa manifestation collective. 

 
Picto Player
Cette rencontre est disponible sur la WebTV/ WebRadio.