Jeudi de la BD : Sophie Guerrive


Sélectionné dans la compétition officielle du Festival d’Angoulême, le troisième opus de Tulipe de l’auteure marseillaise Sophie Guerrive est une véritable pépite de la dernière rentrée littéraire. Influencée par les comics strips, comme Calvin et Hobbes ou Peanuts, Sophie Guerrive poursuit avec Tulipe ou les sorciers (éditions 2024) les méditations pleine de finesse de ses animaux-philosophes, « acteurs perspicaces [de ce] petit théâtre à la portée universelle ». 

Portées par la simplicité émouvante des traits et de l'atmosphère, actant de cet écroulement des décors qui détermine chez Camus la prise de conscience de l’absurde, les courtes aventures de Tulipe, Crocus, Trèfle et des autres soulèvent les paradoxes insolubles de l’existence terrestre. Mais dans le silence des choses et du monde où se débattent ces personnages, Sophie Guerrive insuffle, avec un humour parfaitement dosé, le réconfort d’une profonde douceur.