La lecture sur écran rend idiot


La lecture sur écran tend à se généraliser à la fois dans les domaines professionnels et éducatifs, mais aussi au quotidien, dans les transports ou à la maison, dans notre lecture d’informations comme de fictions. Par exemple, à partir de la rentrée des classes 2015, tous les élèves de 5e auront accès à leurs manuels scolaires sur tablette. Or, les cogniticiens montrent que les écrans induisent un autre type de lecture, moins linéaire, moins concentrée : les écrans vont-ils à terme diminuer ou modifier nos facultés intellectuelles ? Le contenu est-il inéluctablement formaté par le contenant ?