La structure est pourrie, camarade !

Erevan, capitale de l’Arménie, est en plein renouveau urbain. Frunzik, architecte et professeur, raconte sa vie à ses élèves : sa mère française, son père arménien, ses études à Paris, ses intérêts ambigus pour l'architecture soviétique et le capitalisme à l'américaine, sa passion pour le béton.
Frunzik et son père, l’architecte Sergei Zakoyan, ont de grands projets pour la ville. Il faut tout reconstruire : terminés les vieux immeubles historiques, place au renouveau, aux grands appartements à trois salles de bain, aux statues de grands hommes et aux supermarchés !

Au cœur de cette révolution architecturale, l’humour mordant de Viken Berberian et l’énergie monumentale du trait de Yann Kebbi, dessinent un portrait grinçant et terriblement réaliste de notre monde.

 
Picto Player
Cette rencontre est disponible sur la WebTV / WebRadio.