0   Commentaires
Sélection
Appartient au dossier :

Cartier et le cinéma

Les génériques qui ouvrent ou ferment les films, dévoilent les noms des acteurs, des participants techniques, des compositeurs de musique, des producteurs, du réalisateur. On y trouve aussi les noms des costumiers et parfois des joailliers qui prêtent des parures, des montres, des briquets et autres accessoires aux réalisateurs. En voici des exemples où Cartier en a fourni effectivement. Épisodiquement, une allusion à son nom apparaît dans les scénarios.
Captcha: