0   Commentaires
Publié le

Gaston ou la vie sauvage : le chat dingue

Le chat de Gaston
Image extraite de la Planche n° 618 publiée dans le Journal de Spirou n° 1677 du 04-06-1970, © Dupuis, Dargaud-Lombard, 2016
Gaston Lagaffe transforme son lieu de travail en annexe de son lieu de vie. Comme il adore les animaux et qu'il a l'âme sensible, c'est tout naturellement qu'il transforme les bureaux de Spirou en ménagerie.
Chaque semaine de décembre 2016, retrouvez un animal de son bestiaire.
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Franquin a vécu une enfance entourée d'animaux mais n'a jamais possédé de chat. Il faut dire que le chat ne fait pas bon ménage avec les oiseaux, un trait de caractère insupportable aux yeux de Franquin père, ornithologue passionné.
Adulte, il a adopté plusieurs chats. C'est César, le chat de sa fille Isabelle, qui a servi de modèle.
 
"Le chat voleur de Gaston existe. Il a neuf ans et vit chez moi. C’est une vaillante crapule noire et blanche, très maligne.  (Télémoustique, 20/12/1979)
Graphiquement, le chat de Gaston a des airs de Sylvestre, le chat comparse de Titi dans un dessin animé.
 
" Je le ressens et je peux le redessiner facilement, mais en outre, il y a une influence incontestable des chats de dessins animés (Sylvestre…)" (Falattof n°12-13, novembre décembre 1972)

Franquin s'est beaucoup investi dans la représentation, les attitudes et les mouvements de son chat. Il souhaitait en faire un véritable personnage, plus qu'un "ensemble de traits à l'encre de Chine". 
"C’est très difficile à dessiner, un chat ! Ici, il est caricaturé, mais je donne de plus en plus d’attitudes observées. J’aimerais que l’on reconnaisse les attitudes du chat qui se roule par terre, tendant son ventre pour la caresse, etc. Ce que je recherche, c’est que les gens reconnaissent les mimiques de leur chat. C’est passionnant." 
(Dans 
Le Monde de Franquin, Catalogue de l’exposition, Marsu productions, 2005. A la Bpi, niveau 3, 768 FRA).
Par ailleurs, dans le même ouvrage, Franquin décrit le chat comme un compagnon apaisant. Il suffirait de le regarder dormir pour s'endormir à son tour. C'est sans doute l'effet qu'il produit sur Gaston, mais pas sur son entourage. Ce chat est carrément dingue et sème la panique, seul ou en compagnie de la mouette dans la rédaction de Spirou. 
Auteur :
Captcha: