0   Commentaires

Halte à l'Alpha !

 
Halte à Angoulême le mercredi 16 novembre 2016, il est 17h, la nuit tombe sur la ville charentaise. Nous apercevons, de l'autre côté des voies de chemin de fer, d'imposantes boites posées les unes sur les autres, silhouettes étranges et brillantes, comme mordorées sur certaines façades. C'est plutôt attirant!
Nous nous dirigeons vers le bâtiment énigmatique par un petit détour car le site n'est hélas pas accessible directement de la gare! Il faudra attendre 2018 pour la construction d’une passerelle qui reliera directement la médiathèque à la gare.
Mais ici, dans l'Angoumois, la population se déplace plutôt en voiture. Même si par ailleurs des transports en communs sont proposés.

Nous arrivons donc face à l'Alpha! Il fait totalement nuit et l'intérieur parait chaleureux. L'entrée semble protégée des intempéries, le hall d’entrée est immense et très architectural.
 
L'Alpha, inaugurée en décembre 2015 par Manuel Valls, est un espace de vie et de rencontres. Elle se divise en trois mondes aux ambiances très différentes : Imaginer, Créer, Comprendre.

« Imaginer » pour y lire des romans policiers, sentimentaux, de sciences fictions, de littérature... de la poésie, théâtre et humour, des livres en langues étrangères, des ouvrages pour déficients visuels, tout en côtoyant à proximité un grand espace dédié aux enfants.
En mezzanine, perché comme un nid douillet, un joli espace cocon et ludique pour les enfants de 18 mois à 5 ans confiés à une professionnelle de la petite enfance, pendant que les parents  profitent de la médiathèque.
 
« Créer » est dédié aux BD, un espace musique où sont accessibles cd, partitions, vinyles et instrument. Un espace Cinéma propose des Dvd à emprunter ou visionner sur place, des jeux vidéo et un espace "atelier multimédia".
Espace de travail à l'Alpha
Espace de travail à l'Alpha


Le monde Comprendre offre une collection de 35000 ouvrages classés par domaines, des collections spécifiques: emploi-formation, environnement, la Charente et son histoire, des livres anciens (en magasins) et bien sûr des espaces de travail, où l'on peut essayer d'étranges sièges très design!


 
Enfin, au point le plus élevé, surplombant le vaste hall d'accueil, une passerelle métallique pour se rendre à l' « Alpha Café » Les tables sont dressées comme au restaurant dans un style assez anglo-saxon, pause vue sur la ville ! A proximité les journaux et revues d’actualité sont disponibles.
 
Intérieur du café
Du café, vue panoramique sur Angoulême



On se balade dans les Mondes par des passerelles, escaliers, escalators, ascenseurs et même pour les enfants qui peuvent glisser vers leur espace dédié par un toboggan!
 
L'Alpha dispose d’un auditorium, des espaces d'exposition, des jardins en devenir, et terrasses très agréables où toutes sortes d'animations peuvent y être organisées.
 
Angoulême est toujours visible, quel que soit l'endroit où l’on se trouve. Les publics semblent arriver de tous côtés, il règne, en cette fin de journée un calme apaisant, la circulation paraît fluide. 
 
Mais c'est vrai qu'il est déjà tard et que chacun va rentrer chez soi... et nous, regagner Bordeaux pour de nouvelles découvertes!
 
 
 

 
 
Captcha: