Vers le sud

de Johan van der Keuken
Pays-Bas, 1981, 145min, VOST

« Le film commence le 30 avril 1980 à Amsterdam - fête du couronnement, occupation d'un grand immeuble par les squatters, confrontation avec les forces de l'ordre - et se déplace via Paris, la Drôme, les Alpes, Rome, la Calabre, jusqu'au Caire et à la Haute-Egypte. C'est une histoire de l'émigration intérieure et extérieure, une suite de regards sur le courage de vivre. C'est l'obsession des lieux où, sans cesse, des gens projettent leur vie dans la vie d'autres gens. C'est mon voyage à travers 1980. Un film long : deux heures vingt-cinq minutes. J'avais besoin de cette longueur pour inscrire le sentiment de rêve du voyage et pour rendre compte des changements dans la perception et dans le style. J'avais l'idée de créer une composition très large, largement équilibrée, mais qui devait prendre forme de façon spontanée. On frôle l'arbitraire. Tout le monde a quelque chose à dire. »


Johan van der Keuken