0   Commentaires
Sélection
Appartient au dossier :

Climat • Art et écologie depuis les années 1960

Paris va bientôt accueillir la COP21, 21e Conférence des Nations Unies sur le changement climatique. C’est l’occasion de se pencher sur la relation que les artistes entretiennent avec l’écologie et les questions environnementales. Retrouvez notre sélection de documents du 18 novembre au 14 décembre 2015, dans le secteur Arts au niveau 3 de la Bpi.
Chêne à Kassel planté par Joseph Beuys
Chêne planté par Joseph Beuys à Kassel, phot. Malte Ruhnke CC BY-SA 3.0, Wikimedia Commons

Depuis longtemps, la nature est pour l’artiste source d’inspiration, objet de représentation. La prise de conscience récente de la fragilité de notre environnement, de sa dégradation a modifié la relation au paysage, à l’espace naturel et urbain. Une attitude commune aux pratiques artistiques qui ont vu le jour dans les années 1960 et 1970 aux Etats-Unis.  

Dans ces années, marquées par la contestation et la contre-culture,  des artistes remettent en question le rôle de l’artiste créateur et les lieux traditionnels de l’art comme l’atelier, la galerie ou le musée. Ils quittent la ville pour de grands espaces isolés, notamment les déserts. Ils interrogent l’œuvre d’art et ses limites, la sculpture et la notion d’espace.
C’est dans ce contexte que se développent les “environnements”, l’art in situ, le Land Art. La préoccupation principale de ces artistes comme Robert Smithson ou Michael Heizer porte sur des recherches plastiques et conceptuelles : l’œuvre d’art n’est plus autonome, elle ne s’impose pas d’elle-même, son environnement devient une composante à part entière avec lequel elle entre en relation. 

Au même moment, des artistes, souvent des femmes, évoluent dans l'espace urbain. Leur motivation est écologique et sociale. Leurs pratiques mêlent éthique, science et art public. 
Ce courant appelé art écologique réunit entre autres Agnes Denes, Alan Sonfist, Helen Mayer Harrison et Newton Harrison. Eclipsé par le succès du Land Art, sa reconnaissance sera tardive.
Un peu plus tard,  en Europe, c'est l’artiste allemand Joseph Beuys qui va incarner l’implication de l'art dans le domaine social, politique et écologique. En 1982, il plante 7 000 chênes à Kassel et participe à la création du parti vert.

Aujourd’hui, l’approche écologique est omniprésente dans les œuvres, expositions et publications. De la sensibilité verte à la préoccupation environnementale voire l’action militante, les démarches sont très diversifiées. Certains artistes travaillent avec des matériaux naturels. D’autres centrent leur questionnement sur la préservation de la nature. D’autres veulent alerter, dénoncer une situation, susciter une prise de conscience, favoriser la réflexion. D’autres inventent des solutions écologiques. D’autres encore imaginent le monde de demain.

 

→   Plan de la bibliographie  
 

→ Bibliographie complète à télécharger au format pdf (649 Ko)

 

Art et écologie


4 documents

couverture du livre

« L’écologie du paysage comme métaphore artistique »
dans Nature, art, paysage, Gilles A. Tiberghien
Actes Sud, ENSP, Centre du Paysage, 2001, pp. 172-193

A la Bpi, niveau 3, 704-817 TIB





couverture de la revue

« Mutation écologique de l’art ?», Bénédicte Ramade
dans Cosmopolitiques, 2007, n° 15, juin, pp. 31-42
 « Héritier du Land art des années 1960, l’art écologique s’en distingue notamment par son inscription dans les milieux urbains, sur un terrain plus communautaire en prise avec les réalités quotidiennes et la place qu’il accorde aux femmes artistes. S’il connaît une reconnaissance tardive au début des années 1990, le développement de l’art écologique semble aujourd’hui marquer le pas. »






couverture du livre

Ecoplasties : art et environnement

Nathalie Blanc et Julie Ramos…
Manuella Ed., 2010.
Panorama des protocoles, des problématiques et des réponses que des artistes du monde entier développent, chacun à leur manière, pour considérer autrement l’environnement.

A la Bpi, niveau 3, 704-96 BLA




couverture du livre

Art and Ecology Now

Andrew Brown
Thames & Hudson, 2014
Synthèse sur l'art et l'écologie. Présente les différentes démarches : alerter et témoigner, s’inspirer de l’élément naturel, comprendre et expliquer, dénoncer et recycler, inventer des solutions, agir et militer.     
  
A la Bpi, niveau 3, 704-96 BRO



 

4  catalogues d’expositions
 

couverture du livre
Radical Nature : Art and Architecture for a Changing Planet 1969-2009

Francesco Manacorda
Barbican Art Gallery, Koenig Books, 2009
Exposition sur l'histoire de l'engagement artistique avec l'écologie et les questions environnementales depuis 1945.    
Présentation de l'exposition en  vidéo (en anglais)  

A la Bpi, niveau 3, 704-90 RAD



couverture du livre
Rehab : l’art de refaire

Bénédicte Ramade
Gallimard, Fondation EDF Diversiterre, 2010  
Contester la destruction de la nature, recycler les déchets : quelques propositions artistiques.
Présentation de "Rehab : l'art de refaire " en vidéo

À la Bpi, niveau 3, 704-96 REH




couverture du livre
Carbon 12 : art et changement climatique

David Buckland, Alanna Mitchell
Somogy, Fondation EDF, 2012
Exposition tenue en 2012 à la Fondation EDF, Paris. Des artistes et des climatologues réunis autour du rôle central du carbone.

À la Bpi, niveau 3, 704-96 CAR






couverture du livre
Climats artificiels

Camille Morineau
Fondation EDF, 2015
Exposition jusqu'au 8 février 2016 qui met en perspective le changement climatique à travers la vision, souvent très poétique d’artistes contemporains.
Présentation vidéo

A la Bpi, niveau3, 704-96 CLI





 

2 sites web 
 

  • Ressource0 Arts & écologies
    L’actualité artistique en lien avec l’écologie et le développement durable.  Site initié et réalisé par l’association COAL pour l’art et le développement durable.
     
  • Greenmuseum
    Musée virtuel en anglais sur l’art et l’écologie.
     
 

Du côté des artistes


Parmi les pionniers
 

Agnes Denes
http://www.agnesdenesstudio.com/  

Agnes Denes, Wheatfield : A Confrontation
Agne Denes, Wheatfield : A Confrontation, 1982


Artiste américaine née en 1938 à Budapest, pionnière en matière d’art écologique. Avec son projet “Wheatfield : A Confrontation”, elle sème en 1982 un champ de blé dans un terrain vague du sud de New York, près de Wall Street.
Ce projet est réactivé en 2015 à Milan pour l’Exposition universelle avec un champ de blé de cinq hectares à Porta Nuova. Les habitants de ce quartier en pleine restructuration urbaine ont été associés dans les différentes phases de la culture du blé, depuis les semailles à la récolte.    




Joseph Beuys   

Fridericianum, Kassel
Fridericianum, Kassel, phot. Malte Ruhnke CC BY-SA 3.0, Wikimedia Commons



“En 1982, Joseph Beuys plante sept mille chênes à Kassel, en Allemagne, lieu de la Documenta. La population de Kassel est associée. Chaque arbre est adossé à une colonne en basalte. A la fois acte écologique et artistique à forte teneur participative. L’art et la vie. Geste symbolique de communication avec la nature pour sensibiliser les consciences aux problèmes de l’environnement et notamment de la déforestation”
dans  L'idée de nature dans l'art contemporain, Colette Garraud, Flammarion, 1994
pp. 99-107.
A la Bpi, niveau 3, 704-817 GAR





Frans Krajcberg
http://www.espacekrajcberg.com/
Frans Krajcberg (né en 1921 en Pologne, émigré au Brésil en 1947) est un peintre et sculpteur : "je cherche des formes à mon cri contre la destruction de la nature, mon oeuvre est un manifeste ! " 
Frans Krajcberg : portrait d'une révolte, réalisation Maurice Dubroca. Mémoire magnétique, 2003
Vidéo numérisée (53 min)
A la Bpi, niveau 3, Espace Film et niveaux 2 et 3, postes mutimédias
Extrait vidéo
 




Quelques artistes d'aujourd'hui


Edward Burtynsky
http://www.edwardburtynsky.com/
Né en 1955 au Canada, Edward Burtynsky est un photographe engagé dans les questions environnementales. Il vit et travaille à Toronto.
couverture du livre

Water
Edward Burtynsky
Steidl, 2013

A la Bpi, niveau 3, 770 BURT.E





Olafur Eliasson
http://www.olafureliasson.net/
Né en 1967, Olafur Eliasson a grandi en Islande et au Danemark. Son travail mêle art, architecture et science. Il étudie les rapports entre nature et technologie en interrogeant la perception.
couverture du livre

Olafur Eliasson

M.  Grynsztejn, D. Birnbaum, M. Speaks
Phaidon, 2007

A la Bpi, niveau 3, 70"20" ELIA 2









Mitch Epstein
http://mitchepstein.net/
Né en 1952, Mitch Epstein est un photographe américain. Pour son projet "American Power", il a sillonné pendant cinq ans les Etats-Unis en photographiant l’impact de la course à l’énergie sur les  paysages.
couverture du livre

American Power
: l'énergie, enjeu du pouvoir américain
Mitchell Epstein
Steidl, 2011

A la Bpi, niveau 3, 770 EPST






Peter Hutchinson
http://peterhutchinsonartist.com/
Figure du Land Art, Peter Hutchinson est né en 1930 à Londres. Son travail porte sur la biodiversité et l'écologie.
couverture du livre

Peter Hutchinson : erträumte Paradiese = Dreamed Paradises

exposition, Remagen, Musée Arp, 2009
Snoeck, 2009

A la Bpi, niveau 3, 70  "19" HUTC 2










Lucy et Jorge Orta
http://www.studio-orta.com
Lucy Orta (née en 1966 à Sutton Coldfield, GB) et Jorge Orta (né en 1953 à Rosario, Argentine) fondent le Studio Orta en 1991. Ils s’interrogent sur la façon dont l’art peut générer et nourrir un dialogue constructif autour d’enjeux écologiques et humains en regard des problèmes croissants du monde.
couverture du livre

Food, Water, Life,

exposition, Paris, Parc de la Villette, 2014
Actes Sud, Parc de la Villette, 2014

A la Bpi, niveau 3, 70  "20 " ORTA 2












Tomás Saraceno
http://tomassaraceno.com/
Tomás Saraceno  est né en 1973 en Argentine. Il propose des utopies, de nouvelles façons d’habiter, de se mouvoir dans des structures flottantes.
couverture du livre

Tomás Saraceno : Cloud Cities

Exposition, Berlin, Düsseldorf, 2012.
Distanz, 2012    

A la Bpi, niveau 3, 70"20" SARA 2






 




 
Captcha: