0   Commentaires

La bande dessinée : quelle lecture, quelle culture ?

La bande dessinée : quelle lecture quelle culture ?
Ouvrage réalisé en partenariat avec le Labex Industries culturelles et création artistique, l’université Paris 13 Nord, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, et avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication.
 
couverture de l'ouvrage
La bande dessinée ne constitue-t-elle pas une véritable énigme ? Longtemps considérée comme un « art populaire », elle s’est imposée auprès de nouveaux publics à travers des formes et des genres issus de la littérature ou de l’essai. Longtemps connue à travers un mode de création et de publication (l’album « franco-belge » en couleur), sa popularité a crû à travers d’autres formats et une ouverture culturelle qui fait figure d’exception au sein du monde du livre.
Rédigé par des spécialistes des pratiques culturelles et de la bande dessinée, le présent ouvrage entend résoudre ces énigmes. Il s’appuie sur la première étude statistique de fond sur les lecteurs de bande dessinée co-réalisée par la Bpi et le DEPS. À travers l’analyse de ses transmissions, circulations et prescriptions, des profils de ses lecteurs et de leurs rapports avec d’autres modes d’expression, il permet de cerner la place qu’occupe la bande dessinée au sein de notre culture et montrer en quoi elle éclaire d’un jour nouveau notre paysage médiatique contemporain. 

 

Liens 

  • Pour accéder à l'étude La bande dessinée : quelle lecture, quelle culture ?, cliquez ici
  • Pour accéder à la recension de Benoît Crucifix dans Les comptes rendus, cliquez ici.

Captcha: