0   Commentaires
Article
Appartient au dossier :

Climat ​• Le jeu vidéo à l'heure de la COP21

A l’approche de la Cop21 (Conférence des Nations unies sur les changements climatiques à Paris), il est notable de voir que l’écologie est un des leviers scénaristiques importants du monde des jeux vidéo, sensibilisant le public à ces questions depuis longtemps.
Déjà dans les années 1990-2000, beaucoup de jeux ont surfé sur la vague écologiste, notamment Ecco The Dolphin, clairement militant (sur Megadrive en 1992) puis Super Mario Sunshine (2002), Beyond Good and Evil (2003), Ōkami (2007) ou encore la série des SimCity ouvrant la voie des simulations.

 
/files/live/sites/Balises/files/Images/Culture%20numerique/conservation-158615_640-1.jpg

Jeux de stratégie gestion

Anno 1602 : À la conquête d'un Nouveau Monde, jeu de stratégie en temps réél, sorti en 1998 vous met dans la peau d’un colon du nouveau monde, devant domestiquer la nature hostile et gérer les ressources locales telles que le bois, les minéraux et bien sur l’agriculture dans le but d'y faire prospérer une nouvelle civilisation.

 
anno 1602 image de couverture

Beaucoup de jeux de stratégies vous incitent à prendre en compte votre environnement afin d’en tirer le meilleur parti, déjà en 1994, le premier Warcraft voyait s’affronter orcs et humains et vous demandait d’exploiter avec habileté les ressources disponibles (bois, nourriture, or etc…)
 
warcraft image de couverture

L’exploitation intelligente des ressources est le ressort de nombreux jeux parmi les plus connus, il y a évidemment Minecraft, mais aussi la série des Total war , les Civilization, pour lesquels la victoire passe aussi par une gestion intelligente des ressources naturelles

Fiction et science-fiction

Evidemment source de toutes les fantaisies la science-fiction a permis au jeu vidéo d’offrir un de ses meilleurs titres avec la série des Fallout.
bannière fallout

Le jeu évolue dans un univers post-apocalyptique faisant suite à une civilisation uchronique teintée de science-fiction des années 1950.
Fallout shelter NYC

Le terme Fallout fait d’ailleurs référence aux abris anti atomiques dont on peut encore voir les restes  à New York via les panneaux rappelant la localisation des abris.

Dans Fallout le joueur est confronté à la plus grande des menaces : l’hiver apocalyptique.
Suite à une guerre nucléaire le joueur se doit de mener à bien la mission du projet "pureté", qui consiste à décontaminer l'eau irradiée aux alentours de la ville de Washington. Un élément vital pour la survie de l'espèce humaine...
















Certains autres jeux, au lieu de vous amener vers un futur apocalyptique, vous amènent vers un passé improbable ou votre survie dépendra à nouveau de la bonne gestion de votre environnement… ainsi que de votre faculté à apprivoiser des dinosaures.
Ark ou comment faire ami-ami avec un T-rex.
 
ARK survival evolved

Le jeu documentaire

Plus sérieux, le jeu vidéo documentaire, ou web-documentaire, diffère du simple documentaire dans la mesure où celui-ci est conçu pour être interactif.
Fort McMoney  du journaliste français David Dufresne sur la ville de Fort McMurray au Canada porte sur l'exploitation des Sables bitumineux de l'Athabasca. 
Ce jeu permet à la communauté de joueurs inscrits de prendre part dans la gestion de la ville et par les débats suscités, de se rendre compte des difficultés économiques sociales et écologiques de telles entreprises.
Un article du magazine De ligne en ligne, parlait alors de Jouer avec le réel.
David Dufresne fut l'invité de la Bpi, en 2014, dans le cadre de  l'événement Press-start pour parler de son oeuvre,  Fort Mc Money.
Captcha: