Duras et après


À l'occasion de l'exposition Duras Song, portrait d’une écriture  à la Bpi, les collections Film et Nouveaux Médias du Musée National d’Art Moderne (MNAM) proposent une double programmation qui entend mettre l'accent sur la présence de l'œuvre durassienne chez certains vidéastes ou cinéastes contemporains.
De fait, tout un "post-cinéma" actuel est marqué par l'influence nette, souvent explicite mais pas forcément, du cinéma durassien. Récit ouvert ou flottant, désynchronisation du son et de l'image, personnages hiératiques, importance de la voix narratrice… Considérés par Marguerite Duras elle-même comme à l'opposé du "cinéma commercial", ces éléments récurrents de son écriture cinématographique se retrouvent largement dans bien des productions des générations ultérieures. Dans ce dialogue vivant, c'est toute la contemporanéité de l'œuvre durassienne qui se trouve mise en relief.