Amexica, la violence du mur

S'étirant de la côte Pacifique à la côte Atlantique, la frontière entre les États-Unis et le Mexique est la plus traversée de la planète. Depuis une vingtaine d'année, un mur physique et électronique de plus de 1700 km coupe cette région en deux. Un monde entre deux mondes y est né, que certains analystes qualifient même de troisième nation : Amexica.
 
Au cours d'une première table ronde, les problèmes spécifiques de violence, d'immigration, de militarisation et de durcissement législatif que ce mur engendre seront débattus avec le public.

Les photographies de Maurice Sherif, qui a parcouru à pied la presque totalité de la frontière, viendront illustrer la soirée.