Amexica, le bilan humain du mur


Le mur de séparation entre les Etats-Unis et le Mexique a un prix humain élevé.
Plus de 10 000 clandestins ont laissés leur vie en tentant de passer de l'autre côté depuis une vingtaine d'années. Depuis 2006, la guerre de la drogue au Mexique comptabilise plus de 80 000 morts et 27000 disparus...
Pour les habitants de la région également, le bilan est lourd. Les maquiladorasgrandes firmes américaines autrement appelées "usines-tournevis", emploient, côté Mexique, une main d'oeuvre essentiellement féminine à prix sacrifié. La surveillance même du mur suppose de nombreuses patrouilles, des milices, autant d'organisations gourmandes en hommes...

Pour approfondir les thématiques de la première soirée "Amexica, la violence du mur", cette seconde table ronde se penchera plus spécifiquement sur le tribut en vie humaine de cette région d'Amexica.