Kintsugi : l'art de la réparation dans le dessin


Le kintsugi (金継ぎ?) (« jointure en or » en japonais) est une méthode de réparation des porcelaines ou céramiques brisées au moyen de laque saupoudrée de poudre d'or. La casse d'une céramique ne signifie plus sa fin mais un renouveau, il ne s'agit donc pas de cacher les réparations. En vous inspirant de cet esthétisme, vous réaliserez un travail personnel et unique.

Diplômée des Beaux-Arts de Saint-Etienne, Florence Reymond ( née en 1971, vit et travaille à Paris), est une artiste française. Dans son travail de peinture , Florence Reymond cherche une progression, autrement que par le perfectionnement en tentant d’évacuer la question de la virtuosité, du bien peindre pour retrouver le geste de l’enfant qui tâtonne, qui barbouille, qui trace son trait là où on l’attend pas . Elle a exposé au centre d’art du Creux de l’Enfer à Thiers, à la Fondation Claudine et Jean-Marc Salomon, au Musée Paul Dini, au centre d’art le Titanic à Vilnius. Son travail est présent dans les collections du FNAC, de la fondation pour l’art contemporain Salomon, de la fondation d’entreprise Colas, du Musée Paul Dini...