Cinéma documentaire

Le cinéma documentaire a été créé pour partir à la découverte du monde et de ses habitants, voyager à travers un regard sensible et respectueux, le regard du cinéaste.

La Cinémathèque du documentaire à la Bpi 


Logo Cinémathèque du documentaire
À partir de janvier 2018, la Bibliothèque publique d’information s’engage dans un pari un peu fou : proposer chaque jour, aux curieux, aux cinéphiles, à tous, de venir voir des films documentaires dans les salles du Centre Pompidou. Des films venus du monde entier, des grands classiques aux dernières
créations, des films pour se donner le temps de regarder et penser le monde, ensemble, au cinéma.

C’est toute l‘ambition de l’incarnation parisienne d’un projet à part, La cinémathèque du documentaire.

En résonance avec la société, ses espoirs, ses rêves, ses inquiétudes, la création documentaire connaît une effervescence extraordinaire. Elle attire un public toujours plus nombreux. Au cinéma, à la télévision, sur les réseaux numériques, elle enrichit chaque jour un fonds d’une exceptionnelle diversité de regards, d’écritures et de formes.

L’exposition de ces œuvres est un enjeu majeur auquel La cinémathèque du documentaire entend contribuer. Initiée par la Scam, portée par l’action commune de nombreux acteurs institutionnels et associatifs sur le territoire (CNC, Ministère de la Culture, France Télévisions, Sacem, Audiens, Ardèche Images, Bnf, Bpi, Images en bibliothèques, filmdocumentaires.fr) cette nouvelle structure a pour missions de contribuer au recensement et à l’identification des œuvres, de favoriser leur circulation, de mettre en valeur les différentes actions d’un réseau de lieux de diffusion.

Elle trouve un écrin parisien au sein de la Bibliothèque publique d’information.

Organisée en trois grandes saisons proposant chacune un cycle phare, la programmation de la Bpi aura pour objectifs d’accompagner et diffuser la création contemporaine, de montrer les films de patrimoine sur leur support d’origine et en version restaurée, de valoriser et interroger des corpus artistiques et thématiques, à commencer au 1er trimestre 2018 par une rétrospective consacrée au cinéaste néerlandais Johan van der Keuken.
La cinémathèque du documentaire à la Bpi proposera aussi des rendez-vous réguliers : courts métrages, nouvelles écritures, travaux en cours, fenêtre sur festivals, avant-premières…, ainsi qu’un volet d’éducation à l’image destiné aux scolaires.

Le cinéma documentaire a toujours été au cœur de l’identité de la Bpi qui fut en 1977 la première bibliothèque multimédia en France. La bibliothèque propose aujourd’hui une collection de 3000 documentaires à visionner sur place et ouvrira bientôt un centre de ressources spécialisé. La diffusion numérique des films documentaires dans les bibliothèques à travers le Catalogue national est également un défi majeur pour la Bpi dont la plateforme de vidéo à la demande, Les yeux doc, entre dans sa 2e année. Cette plateforme permet à un large public de visionner, à domicile ou via des
projections, une sélection de films documentaires régulièrement renouvelée ; la formule est simple, les bibliothèques s’abonnent et leurs usagers en profitent.

Le festival Cinéma du réel 

Logo cinéma du réel

Ce festival international, créé par la Bpi, fêtera ses 40 ans en mars 2018.  Tous les ans au mois de mars, il est devenu le rendez-vous incontournable du cinéma documentaire dont il explore les multiples formes, montrant et démontrant ce qu’est l'« espace documentaire » : du cinéma.
Pour prolonger l'émotion du dernier festival ou préparer le prochain, le site du Cinéma du réel vous aide à faire votre choix dans une programmation dense, vous propose un accès aux archives des précédents festivals, vous adresse régulièrement sa lettre d'information...
Le site vous donne également accès aux riches Archives du festival Cinéma du réel.