Les actions culturelles et médiations - Une année de cinéma

Rapport_Activite_2014

23 Une année de cinéma Outre la rétrospective « Marguerite Duras cinéaste » en collaboration avec le service Cinéma du Centre Pompidou, l’année 2014 a été riche en propositions cinématographiques. La 36e édition du Festival international de films documentaires Cinéma du réel (20-30 mars 2014) L’édition 2014 du Cinéma du réel a poursuivi le travail engagé en 2013 par sa directrice artistique Maria Bonsanti, en accroissant la dimension internationale, en valorisant la production française et les sections compétitives et en renforçant les Prix du Festival. Après une très forte augmentation en 2013, la fréquentation se stabilise : 25306 spectateurs au total, avec par rapport à 2013, une légère baisse sur la fréquentation au Centre Pompidou (- 6,14 %), et + 14, 57 % de progression sur les salles partenaires. Soit au total une très légère hausse de 0,09 %. • Parcours thématiques Parmi les propositions thématiques, citons notamment : - une rétrospective sur le cinéma portugais, proposée à l’occasion du 40e anniversaire de la Révo-lution des oeillets qui, en avril 1974, conduisit à la chute de la dictature de Salazar. - en partenariat avec le Musée National d’Art Moderne, la programmation « La nuit a des yeux » constituée de 8 séances et un atelier conduit par un chef opérateur, qui a permis d’approfondir les aspects techniques de l’obscurité cinématographique, réelle ou recréée, entre contraintes et inspi-rations, avec un parcours filmographique allant des débuts du cinéma aux expériences figuratives des artistes contemporains. - à l’occasion du 10e anniversaire de sa disparition, deux parcours ont été proposés dans l’oeuvre de Jean Rouch. - organisation avec d’autres services de la Bpi de deux séances thématiques spéciales du cycle « Le multiculturalisme en questions : compliquer l’universel », interrogeant la spécificité du cinéma documentaire comme instrument de représentation et d’analyse du concept de multiculturalisme. • Volet professionnel La nouvelle initiative des Screenings (présentation de films documentaires en cours de finalisation ou tout juste terminés, en recherche de diffusion), rassemblée, avec la traditionnelle « Journée pro » et les autres propositions du Festival destinées aux professionnels sous la bannière « ParisDoc », est sans doute un tournant dans l’existence de la manifestation : elle a permis de profiter de la position pari-sienne du Festival pour attirer davantage les professionnels français et étrangers, notamment ceux de la diffusion, et ainsi encourager la circulation du documentaire de création. • Visibilité du festival dans la bibliothèque Du 12 mars au 7 avril, pour la première fois, un salon de lecture a proposé au niveau 2 de la biblio-thèque aux usagers et festivaliers une sélection d’ouvrages et de contenus audiovisuels en lien avec le Festival. Par ailleurs, la vidéothèque professionnelle installée dans l’espace Autoformation, également au ni-veau 2 de la bibliothèque, a été fréquentée par 480 professionnels. u


Rapport_Activite_2014
To see the actual publication please follow the link above