La coopération nationale et internationale - La Bpi opérateur national

Rapport_Activite_2014

37 La coopération nationale et internationale La Bpi opérateur national La Délégation à la coopération nationale et internationale assure une mission de conseil et d’appui auprès de la direction de la Bpi, auquel elle est directement rattachée, dans la définition et la mise en oeuvre d’une politique de coopération avec les bibliothèques françaises et étrangères, ainsi qu’avec divers organismes oeuvrant dans le champ de la lecture publique. Sur le plan national, la Délégation intervient directement : - en animant le débat professionnel sur la question du partage des savoirs, et du rôle des bibliothèques dans la cohésion sociale - en soutenant l’activité de l’association « Réseau Carel » afin de développer les ressources numériques dans les bibliothèques publiques - en assurant un rôle de veille quant à l’évolution des bibliothèques françaises et étrangères et, plus spécialement, quant à leurs attentes en matière de coopération D’autre part, elle a une mission transversale de coordination des actions de coopération menées par plusieurs services de la Bpi (Cinéma pour le catalogue national des films documentaires, Coordination de l’accueil pour la mission Lecture Handicap, Webmagazine pour Bibliosésame, Autoformation pour l’expérimentation de l’accès à distance à des ressources électroniques en autoformation, enfin le Service Études et recherche). La coopération nationale est structurée dans le cadre d’un Conseil de coopération qui s’appuie sur des convergences globales. Celui-ci rassemble 10 bibliothèques municipales ou intercommunales et 1 biblio-thèque départementale ayant signé des conventions de coopération globale avec la Bpi, l’association « Réseau Carel » liée par convention à la Bpi (voir ci-dessous), ainsi que l’enssib, la Ville de Paris et 4 associations professionnelles, ABF, ADBDP, ADBGV et la FILL. Il permet une consultation des parte-naires de la Bpi sur les actions de coopération, et le Service du Livre et de la Lecture (Direction générale des médias et des industries culturelles /ministère de la Culture et de la Communication) y assiste. La coopération nationale ayant été fortement réaffirmée dans les missions de la Bpi, Christine Carrier, arrivée à la direction de la Bpi le 1er juillet 2014, a réuni le Conseil de coopération dès sa prise de fonc-tion. Cette réunion, qui rassemblait la quasi-totalité des membres du Conseil, a permis de faire un bilan des actions de coopération menées en 2013 et en cours en 2014, mais surtout de débattre des attentes des bibliothèques territoriales et des associations professionnelles vis-à-vis de la Bpi, et des objectifs prio-ritairesde la coopération nationale. Le Conseil a en particulier rappelé son attachement à l’implication de la Bpi dans l’appui au développement des ressources numériques dans les bibliothèques publiques, dans la conduite d’études nationales sur les pratiques de lecture et les usages des bibliothèques, dans la réflexion sur la place des bibliothèques dans la cité. L’organisation de journées d’étude délocalisées dans les différentes régions et organisées en partenariat avec des bibliothèques territoriales ou des structures régionales du livre est unanimement appréciée. Le Conseil a souligné l’importance du rôle de la Bpi en matière de coopération internationale : diffuseur d’informations, initiateur ou facilitateur d’échanges, la Bpi est un relais pour les échanges professionnels au niveau international. Il est également souhaité que soient repris les voyages d’étude à l’étranger, jugés extrêmement enrichissants. Trois collectivités ont déclaré leur intérêt pour intégrer le Conseil de coopération : la communauté d’agglomération « Clermont communauté », la communauté d’agglomération de Strasbourg et la Ville de Toulouse. Une réflexion a également été entamée avec la Bibliothèque départementale du Val d’Oise.


Rapport_Activite_2014
To see the actual publication please follow the link above