Page 49

Rapport_Activite_2014

47 (BU, écoles d’art, Musées), par des associations, ainsi que par des particuliers en France ou à l’étranger. Le conventionnement pour l’offre gratuite de films sur fichiers numériques et le téléchargement conti-nue d’être sollicité par les bibliothèques disposant de serveurs. Il s’agit dans la plupart des cas de nou-veaux établissements qui souhaitent ouvrir en tout numérique. En 2014, la Bpi a continué à offrir gra-tuitement toutes ses nouveautés en téléchargement définitif aux 31 bibliothèques conventionnées depuis 2007. Avec l’objectif de leur donner accès à divers services en ligne : choix assisté des films à travers des extraits et des analyses détaillées, téléchargement simplifié du fichier vidéo et de la notice bibliographique Unimarc. La transaction s’effectue selon le modèle standard des sites de commerce en ligne, le modèle du panier, qui permet, « en un clic », de charger les données sur un serveur local. Cette offre ne fait toutefois plus l’objet de campagnes de promotion auprès des bibliothèques, car le premier bilan qui en a été fait depuis son lancement en 2007 est en demi-teintes : de nombreux problèmes se posent qui sont liés aux conditions techniques de diffusion d’une part et à la gestion des droits d’autre part. Cette expérience a permis toutefois de faire évoluer la réflexion sur la modernisation du Catalogue natio-nal vers un système clé en main de type plateforme de vidéo à la demande, qui permettrait de libérer les bibliothèques des contraintes de la gestion des droits audiovisuels et des difficultés de mise en place des interfaces techniques. • Simplifier et amplifier l’accès aux films documentaires en bibliothèque Le Catalogue national diffuse un fonds de 1042 films, pour la plupart inédits, aux bibliothèques rat-tachées au réseau de la Bpi. Les nouveaux titres acquis par la Bpi représentent une sélection parmi les films récents proposés par la commission nationale des bibliothécaires, animée par l’association Images en bibliothèques. Attentive à favoriser la diffusion d’un nombre croissant de films inédits, la Bpi travaille sur la complé-mentarité des catalogues institutionnels, retenant en priorité pour le Catalogue national les films français inédits et les films étrangers sous-titrés en français, ceux notamment présentés au festival Cinéma du réel. Ces films sont disponibles pour le prêt et la consultation individuelle et collective sur support optique (DVD) ou magnétique (Beta), mais aussi, pour les deux tiers d’entre eux, sur fichiers numériques Mpeg- 4 téléchargeables. Dans le cadre du site dédié aux professionnels des bibliothèques ouvert en 2014 par la Bpi, la rubrique « cinéma documentaire » propose des articles rédigés par les bibliothécaires sur les films sortis en salles, des bibliographies, des comptes rendus de festivals, des filmographies détaillées. Une adresse internet spécifique (www.cataloguenational.fr) a été créée pour permettre l’accès direct à l’interface de commande en ligne des DVD. En 2014, la Bpi a conçu un projet de modernisation du modèle technique et économique du Catalogue national et en a étudié la faisabilité technique et financière avec Service du livre et de la lecture. Ce projet consiste en la création d’un site spécifique accessible aux bibliothèques sur abonnement. Grâce à celui-ci, les films pourraient être proposés en consultation à la bibliothèque et à domicile chez les usagers inscrits, ainsi qu’en projection publique au format HD dans les locaux des bibliothèques. Ainsi, les films de la Bpi viendraient enrichir les offres de cinéma documentaire à la demande proposées par les fournisseurs privés et, grâce à une tarification adaptée, faire profiter les petites structures et leurs usagers de films de qualité et d’un système de diffusion moderne.


Rapport_Activite_2014
To see the actual publication please follow the link above