Page 50

Rapport_Activite_2014

48 • La diffusion du catalogue, le réseau des bibliothèques 10 nouveaux titres ont été proposés aux bibliothèques en 2014 (46 en 2013. Le volume global des com-mandes de bibliothèques sur DVD a été de 1377 exemplaires (2402 en 2013), ce qui représente une baisse de 42 % par rapport à 2013, décrochage dû essentiellement à la diminution du nombre de titres nouveaux, mais aussi à la législation contraignante des marchés publics, à la valorisation insuffisante de la collection, aux baisses de crédits qui touchent les bibliothèques territoriales. 112 bibliothèques ont commandé en 2014 de 1 à 137 DVD (en 2013 ; on comptait 134 bibliothèques pour 1 à 130 DVD). La moyenne est de 12 DVD par bibliothèque (18 en 2013). 28 bibliothèques ou groupements de bibliothèques sont entrés dans le réseau de la Bpi en 2014, ce qui porte à 604 bibliothèques le nombre d’établissements autorisés à commander des DVD dans le Cata-logue national. Répartition des bibliothèques 2014 Bibliothèques municipales 516 Bibliothèques départementales de prêt 50 Bibliothèques universitaires 22 Autre 14 Total 602 Il n’y a pas eu de nouvelles signatures de convention pour les films numérisés. BiblioSésame : service coopératif de réponses à distance L’ année 2014 a été celle de la consolidation du partenariat international, de la préparation de la moder-nisation des outils BiblioSésame et du choix d’un nouveau nom. Réseau et partenariats : Le nombre de questions reçues par le réseau a été de 2528 en 2014. Les discussions avec la Communauté française de Belgique ont abouti à la signature d’une convention de partenariat en juillet. En revanche, la BanQ (Bibliothèque et Archives nationales du Québec), qui s’est associée à l’Association de biblio-thèques publiques du Québec et à Bibliopresto.ca pour lancer en juin 2014 le service « REPONSEA-TOUT. CA » ne rejoindra pas, dans un premier temps, le réseau francophone. Le partenariat avec la Communauté française de Belgique va permettre de partager les efforts en matière de communication par une mutualisation de moyens. Le réseau aura un même nom, une identité vi-suelle unique et une politique de communication concertée, financée chaque année par les partenaires internationaux. La Bpi finance le site, la création graphique, le dépôt de marque tandis que la Commu-nauté française de Belgique finance la création de supports de communication. 21 bibliothèques belges vont donc rejoindre le réseau dès 2015, constituant l’amorce d’un réseau fran-cophone international de réponses à distance. Côté français, le réseau des bibliothèques de Lille et la bibliothèque de la ville de Martigues se sont retirés pour des raisons liées à un manque de moyens. La Bpi a par ailleurs continué d’instruire les conditions de possibilités d’un partenariat avec le service jenesaispasquoilire.net créé par le réseau des médiathèques de Lorient. u


Rapport_Activite_2014
To see the actual publication please follow the link above