Page 57

Rapport_Activite_2014

55 La commission « appel à projets / plan d’aide aux médiathèques » : l’Institut français, via son Département Livre et Promotion des savoirs, met à la disposition des établissements culturels (Instituts français de recherche et Alliance françaises conventionnées comprises) un fonds d’appui destiné à soutenir les pro-jets de modernisation ou d’évolution permettant aux médiathèques-centres d’information sur la France contemporaine de s’inscrire efficacement dans la stratégie des postes. La Bpi participe à la commission annuelle d’attribution des aides. Plusieurs agents de la Bpi font partie du groupe de bibliothécaires qui assurent des missions d’expertise sur les médiathèques – centres d’information sur la France contemporaine. Cependant ces missions sont assurées sur leur temps personnel. Coopération avec le Secrétariat d’État à la Culture de Rio de Janeiro (Brésil) La Bpi a démarré en 2009 cette coopération, qui s’est tissée autour de la rénovation de la bibliothèque cen-trale de Rio de Janeiro et de la mise en place du programme des « bibliothèques-parcs », implantées notam-ment dans des favelas pacifiées de Rio de Janeiro. Des responsables du programme et des bibliothèques ont été accueillies en stage, ont participé à des journées d’étude en France, et la Bpi a quant à elle participé à des colloques au Brésil, en y associant des bibliothèques territoriales françaises. En 2014 s’est tenu à Rio un colloque international marquant l’ouverture de la bibliothèque centrale « Biblioteca Parque Estadual » : la Bpi ainsi que la Maison de France à Rio de Janeiro (Institut Français) en a été un partenaire actif. Présente elle-même autour de la question de l’inclusion sociale et des bibliothèques dans la cité (A. Dourlent, DCNI), et de l’enquête « Des pauvres en bibliothèque » (C. Evans, SER), elle a associé à ces journées d’échange le réseau des médiathèques de Plaine commune et la Médiathèque du Kremlin-Bicêtre, qui ont présenté leurs programmes de développement de médiathèques de proximité, de services innovants, et d’implication des personnels dans une démarche d’accueil. Programme ECOS-SUD C. Evans, chef du service Études et recherche, a été invité à participer au projet de recherche « Lire et écrire dans les périphéries urbaines aujourd’hui (Buenos Aires et Paris). Bibliothèques, livres, chansons, écrits numériques », placé sous la responsabilité de Denis Merklen (Sorbonne Nouvelle-IHEAL) et Pablo Seman (CONICET-UNGS, soit le CNRS argentin). Ce projet de recherche, qui réunit une vingtaine de cher-cheurs, doctorants et professionnels des bibliothèques, en France et en Argentine, fait l’objet d’un conven-tionnement « Programme ECOS-SUD ». Les programmes et comités ECOS (Evaluation-orientation de la Coopération Scientifique) ont été créés en 1992 par les ministères français des Affaires étrangères et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Ils sont destinés à appuyer des projets d’excellence en matière de collaboration scientifique et permettent de financer des échanges entre les chercheurs sous la forme de missions internationales de courte durée (2 à 4 semaines). Concrètement, un programme ECOS s’étale sur 3 ans et donne lieu, en principe, à 2 missions par an et par pays pour un chercheur et un doctorant. C’est dans ce cadre que C. Evans est parti en mission à Buenos Aires, du 25 octobre au 8 novembre, pour donner une série de conférences sur l’évolution des pratiques de lecture et du rapport aux bibliothèques et pour entreprendre un travail de terrain (observations et entretiens) dans des bibliothèques populaires de la grande banlieue de Buenos Aires (Biblioteca Arturo Jauretche, Biblioteca Entre todos, Biblioteca Palabras del alma, Biblioteca Horacio Quiroga). Le projet a pour objectif de comparer la situation française et la situation argentine en ce qui concerne le rapport des milieux populaires à l’écrit dans ces deux pays. Une intervention de C. Evans et de Sina Safadi (doctorant EHESS et Université F. Rabelais de Tours) à propos de leur mission à Buenos Aires est prévue au Centre Pompidou le 31 mars 2015 dans le cadre de la journée d’étude Bpi-enssib consacrée à l’actualité de la recherche.


Rapport_Activite_2014
To see the actual publication please follow the link above