Page 4

Bpi - Rapport d'activité 2015

4 Les médiations se sont poursuivies à un niveau équivalent à 2014 : plus de 10 000 participants, visites et ateliers confondus, de l’apprentissage des langues à la recherche d’emploi sur internet, en passant par l’initiation aux outils numériques ou de nouvelles formes de création dites « Do It Yourself ». Deux jours ont été consacrés en novembre à l’accueil des personnes en situation de handicap, avec notamment la remise du prix Handi-Livres dans la bibliothèque, en présence de Madame Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion. En matière de programmation culturelle, outre ses manifestations orales régulières relayées par sa Web- TV, l’établissement a connu de nombreux temps forts qui témoignent de son apport à la vitalité artis-tique du Centre Pompidou : notamment, l’exposition Claire Bretécher, qui a donné lieu à une forte collaboration transversale autour de son accessibilité et de ses événements associés ; le festival Cinéma du réel, qui se déploie de plus en plus « hors les murs » ; la rétrospective consacrée à la réalisatrice Nurith Aviv dans le cadre du Mois du film documentaire ; le festival « Press Start, anatomie des jeux vidéo » ainsi que les autres événements organisés dans le cadre du Nouveau Festival du Centre Pompidou. En outre, le renforcement des actions de coopération nationale s’est poursuivi, notamment au travers de journées d’étude organisées à Paris ou en région dans le cadre du cycle Bibliothèques dans la cité, ainsi que par le développement de programmes collaboratifs : alimentation du site professionnel pour un meilleur partage des pratiques innovantes ; soutien au réseau Carel pour la négociation et la valorisation des ressources numériques en ligne, à l’heure du tournant que constitue l’expérimentation du prêt numé-rique des livres ; appel à projet concernant la mise à disposition de ressources d’autoformation pour vingt nouvelles villes ou départements, qui va s’accompagner d’une animation de réseau consolidée en 2016 ; travail sur l’évolution du catalogue national des films documentaires vers une plateforme numérique qui verra le jour en 2016 ; transformation du réseau de réponses à distance BiblioSésame en Eurêkoi. Par ailleurs, l’étude nationale sur l’optimisation des horaires d’ouverture des bibliothèques publiques, la réunion régulière du conseil de coopération autour de la présentation de projets, l’organisation de voyages d’étude en Allemagne et au Danemark ont permis à la Bpi d’apporter un soutien concret aux villes ou agglomérations partenaires pour les stratégies d’évolution de leurs bibliothèques. Enfin, je me réjouis particulièrement que l’ensemble des actions de la Bpi aient pu être abordées en 2015 dans le cadre de la rédaction d’un nouveau contrat de performance pour la période 2016-2018, qui a donné lieu à une discussion de qualité avec le Ministère de la Culture et de la Communication autour des objectifs stratégiques et des indicateurs définis pour l’établissement. Souhaitant que la découverte de ce rapport puisse aider ses lecteurs à appréhender sous un jour nouveau les multiples facettes et atouts de la Bpi, Christine Carrier Directrice de la Bpi


Bpi - Rapport d'activité 2015
To see the actual publication please follow the link above