Page 28

Rapport d'activité - Bpi - 2016

26 En ouverture et en clôture, deux films inédits en salles ont été proposés, Révolution École (1918-1939) autour des nouveaux pédagogues de l’entre-deux-guerres (Steiner, Montessori, Freinet, A.S. Neill…) et Bad Kids, récit d’une expérience pédagogique menée avec des élèves en grande difficulté à Black Rock, Californie (Prix spécial du jury au festival de Sundance 2016). Quelques films « classiques » assez rares ont été sélectionnés (Blind, de Frederick Wiseman ; Devoirs du soir d’Abbas Kiarostami), mais l’essentiel des films présentés étaient des oeuvres contemporaines, qui ont pu être projetées en présence des réalisateurs. Quinze d’entre eux ont participé activement aux débats avec les spectateurs, souvent des professionnels de l’éducation. Deux tables rondes réunissant des cinéastes et des professionnels de l’éducation ont été organisées en contrepoint des projections, pour approfondir les sujets d’actualité liés à l’école. La première, « Quelle école aujourd’hui ? » mettait en regard les films de Jean-Michel Carré sur le système scolaire dans les années 1970 et la situation actuelle ; la deuxième ciblait les nouvelles pédagogies, à travers quatre films de Bernard Kleindienst consacrés à différentes écoles alternatives. La manifestation a bénéficié du partenariat du Musée national de l’éducation, prêteur d’une exposition itinérante qui a été présentée dans le salon de valorisation Comprendre de la Bpi pendant la manifestation. Cette exposition était accompagnée d’une bibliographie d’ouvrages sélectionnés par le Service Sciences et société de la Bpi. L’accueil professionnel des vingt séances a été assuré par le Service Cinéma et plus particulièrement par la programmatrice cinéma, ainsi que par des bibliothécaires du département Comprendre. Une brochure et une affiche ont été publiées. La séance inaugurale du Mois du film documentaire national avec la projection de Dernières nouvelles du cosmos a permis d’enregistrer 305 entrées. Cycles Corps filmés 6 séances-526 entrées Ce cycle de projections mensuelles, organisé de janvier à juin, venait en continuation d’une première vague de films programmés en 2015. Les six films ont abordé la question du corps de façon assez large, de la lente rééducation d’un acrobate accidenté à l’éclosion d’un transgenre vietnamien devenu femme. Une collaboration avec la Mission Handicap de la Bpi a permis l’organisation d’un débat en langue des signes à l’appui de la projection du film J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd. Singulier, pluriel, les webcréations documentaires 2 séances-70 entrées Créé avec le Blog documentaire (Nicolas Bole et Cédric Mal), cet événement présente depuis quatre ans des webcréations produites dans l’année. Cette année, les webséries étaient particulièrement à l’honneur. Une démonstration de casques de VR, hébergée dans le salon Jeux vidéo, a été proposée avec des créations d’Agat Films (producteur historique de films documentaires) et Okio Films. Une carte blanche a été donnée à Pierre Cattan, producteur et réalisateur transmedia. u u © Maria Montessori Archives, AMI, Amsterdam


Rapport d'activité - Bpi - 2016
To see the actual publication please follow the link above