Page 31

Rapport d'activité - Bpi - 2016

29 Les mercredis du jeu vidéo Le cycle « Les mercredis du jeu vidéo » qui vise à mettre en valeur la diversité et le foisonnement de l’univers des jeux vidéo et les collections de la Bpi s’est poursuivi en 2016 : un mercredi par mois, le public est invité à venir jouer seul ou en groupe, toujours accompagné d’un médiateur, lors d’après-midi thématiques. Ces rencontres ont permis de toucher plus de 450 personnes (330 personnes en 2015), soit entre 25 et 90 participants par séance, autour de thèmes allant du football à la politique en passant par les puzzle games, la musique, les monstres, ou une séance pour grand débutants. Les ateliers Do it Yourself Le Service Nouvelle Génération a également poursuivi en 2016 son cycle d’ateliers Do it Yourself qui permet au public de découvrir par la pratique les thématiques couvertes par les collections de la Bpi. 11 ateliers ont ainsi été réalisés (en plus du Festival Press Start qui fait également la part belle à ce type d’actions) sur la bande dessinée numérique, le hacking et la sécurité informatique, la fabrication de skateboard, de robots ou d’instruments de musique électronique à partir de matériaux de récupération, et regroupant entre 8 et 20 participants par séance, soit un total de 135 personnes. Littérature en scène En 2016, la Bpi a poursuivi le cycle de lectures/rencontres littéraires commencé fin 2013, intitulé Littérature en scène. La fréquentation a atteint un rythme de croisière avec 110 personnes en moyenne par manifestation, manifestations essentiellement programmées en Petite Salle. Les formes données à chacune des rencontres étaient adaptées aux auteurs et aux singularités de chaque oeuvre présentée : Récit dessiné en musique pour Le Piano oriental, roman graphique autant qu’autobiographique de Zeina Abirached, pour une soirée de dessins in situ de l’auteur, accompagnée par la pianiste Eve Risser. Entretien avec Orhan Pamuk, prix Nobel de littérature invité dans le cadre du Cinéma du Réel, à l’occasion de la projection du film de Grant Gee, Innocence of Memories réalisé à partir de son roman Le Musée de l’innocence. L’auteur s’est entretenu avec Josyane Savigneau, critique littéraire. Ateliers d’écriture et soirées publiques autour de Cervantès & Shakespeare. Ce format sur trois jours a permis de revisiter ces classiques de la littérature de façon vivante et créatrice. Sous la houlette d’écrivains de l’Oulipo, étaient proposés en journée des ateliers de création pour une trentaine de stagiaires (sur inscription) et en soirées publiques, des invités choisis pour en parler et lire des extraits de l’oeuvre. Avec : de l’Oulipo, Eduardo Berti, Jacques Jouet, Ian Monk et Olivier Salon. Invitée pour Cervantès, Aline Schulman, traductrice et écrivain ; invité pour Shakespeare, William Cliff, écrivain et traducteur. Lecture à deux voix et illustration photographique pour Ton nom était joie d’Armand Gatti, avec Benoît Di Marco et Nathalie Bitan, comédiens, sur des images du fonds Stéphane Gatti, dans le cadre d’un hommage à l’auteur de La Parole errante initié par le MNAM. Cette lecture a constitué la soirée d’ouverture à deux journées de débats et de projections de films en présence d’Armand Gatti. u u u u


Rapport d'activité - Bpi - 2016
To see the actual publication please follow the link above