Page 33

Rapport d'activité - Bpi - 2016

31 Autour de la musique La Bpi a programmé trois concerts dans ses espaces en 2016. Ils ont touché un total de 480 personnes : Suites pour violoncelle seul, de J.-S. Bach, par des élèves de la classe de Marc Coppey au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, les 4 et 5 février 2016, 240 personnes sur deux soirées. Casey, rap/hip-hop, le 8 juillet 2016, 160 personnes. « Les facettes de l’abandon » (récital chant/piano), par Marie Perbost et Lucie Sansen, étudiantes au CNSMDP, le 9 décembre 2016. Ces concerts sont montés dans l’Espace musique de la bibliothèque, reconfiguré le temps d’une soirée. Organisés au coeur des collections musicales, ils contribuent à la valorisation des collections sonores de l’établissement dans tous les genres musicaux (folk et musique classique en 2014, jazz et électro en 2015, classique et rap en 2016). Aux côtés des autres formats de médiations et de programmations culturelles portées par le service Musique (conférences, ateliers de pratique musicale), ces concerts permettent de tester à la fois les réservoirs de publics et les relations partenariales (promoteurs, labels, établissements de formations…) qui permettront de faire vivre l’Espace musique autour de studios de pratique musicale une fois le projet de rénovation de la Bpi réalisé. Les conférences et colloques L’année a été jalonnée de conférences très suivies, organisées dans le cadre de différents cycles des Départements Lire le monde ou Comprendre. On peut noter plus particulièrement : La poursuite du Cycle Enjeux internationaux consacré cette année à la Géopolitique du sport (25 janvier 2016), aux réfugiés (1er février 2016 : Réfugiés, un défi pour l’Europe ?), à la question du genre (15 février 2016 : Les relations internationales ont-elles un genre ?), à la musique (9 mai 2016 : Musiques et relations internationales), aux représentations artistiques des figures de l’exil (6 juin 2016 : Langages d’exil, en partenariat avec l’Inalco), aux micro-états (le 21 novembre 2016 : Petits mais costauds !). Le succès de ce cycle de rencontres, organisé en partenariat avec le CERI-Sciences-Po sous le conseil scientifique d’Alain Dieckhoff, directeur de recherche au CNRS ne s’est pas démenti au cours de l’année 2016 et le public est toujours au rendez-vous. Se sont poursuivis les cycles phares du Département Lire le monde, autour de l’actualité du livre, des revues et des questions de société : le cycle Lire le monde a permis de réfléchir et de dénoncer les théories complotistes (L’imaginaire du complot, 11 janvier 2016), ou de rendre hommage à Jacques Le Goff (Le Moyen-âge de Jacques Le Goff : l’imaginaire historique, 19 septembre 2016) ; le cycle Place aux revues a rendu compte des enjeux du débat démocratique dans notre société (D’accord, pas d’accord, dissensus et consensus dans l’espace public, 28 novembre 2016, en partenariat avec les revues Vacarme et Hermès) après avoir analysé l’importance politique de la pop culture (Quand la pop s’en mêle, 13 juin 2016, en partenariat avec les revues Audimat et Volume !). u u © Bpi


Rapport d'activité - Bpi - 2016
To see the actual publication please follow the link above