Le renforcement des liens avec le Centre Pompidou

Rapport d'activité - Bpi - 2016

38 Le renforcement des liens avec le Centre Pompidou La Bpi depuis les origines du Centre Pompidou participe fortement à l’attractivité de celui-ci en proposant : • Un accès aux savoirs et à la culture pour tous et tout au long de la vie grâce à des collections importantes en libre accès et des services innovants • Une programmation culturelle en organisant des débats sur l’actualité, des rencontres littéraires, des projections de films documentaires, des festivals (Cinéma du Réel, Press Start sur le jeu vidéo) qui ont majoritairement lieu dans les salles du Centre, et des expositions dans la bibliothèque. Ces activités culturelles valorisant les collections de la bibliothèque, complètent et enrichissent les propositions du Centre Pompidou. L’arrivée d’un nouveau président au Centre Pompidou en 2015 a permis de renforcer les liens avec la Bpi de multiples façons : • En réaffirmant la place de la bibliothèque au sein du Centre • En validant le projet de rénovation de la bibliothèque qui prévoit notamment un retour des usagers de la bibliothèque par la piazza et la future entrée de la bibliothèque au niveau 2 de la chenille • En associant la directrice de la Bpi au comité de direction du Centre et à la réflexion sur son projet culturel • En faisant participer les équipes des deux institutions à des projets communs autour de la mixité des publics et autour de la programmation culturelle et artistique. La mixité des publics Favoriser la circulation des publics entre la Bpi et le Centre Pompidou est un enjeu crucial de diversification des publics, d’éducation à l’art et de démocratisation de la culture. Des initiatives ont été nouvellement proposées ou ont été reconduites afin de rendre plus faciles les flux de public entre les deux établissements. Expositions Claire Bretécher et Gaston, au-delà de Lagaffe La possibilité pour le public du Centre Pompidou, dans son parcours de visite, d’accéder à l’exposition proposée par la bibliothèque sans avoir à ressortir du bâtiment a été à nouveau mise en place en 2016. Ce dispositif a permis à 22 881 visiteurs du Centre Pompidou munis de billets d’accéder par la chenille à l’exposition. Pour l’exposition Gaston, au-delà de Lagaffe cela représente à la date du 31 décembre 2016, après trois semaines d’exploitation, 18 837 visiteurs. (Voir supra p. 22-23) Collaboration avec le Centre Pompidou pour la promotion de l’art contemporain auprès des jeunes adultes : « 15 mn chrono », Soirées Muséum live, 48ème parallèle Sur neuf dates, le Centre Pompidou a proposé aux usagers de la Bpi de faire une pause au Musée national d’art moderne (MNAM) en découvrant gratuitement toutes les 15 minutes, entre 18h et 19h, une oeuvre présentée par un conférencier dans le musée (ou bien quatre oeuvres en une heure). Une contremarque permettait aux personnes intéressées d’accéder au musée pour la visite. La communication sur cette opération vise particulièrement le public jeune de la bibliothèque. Cinq autres soirées festives, telle Muséum live qui présentait pour la première fois depuis 13 ans La Coiffeuse de Picasso, ou la soirée 48éme parallèle consacrée à Magritte, ont également permis une participation des publics de la Bpi par le biais de mise à disposition de contremarques. Au total, ce sont 664 usagers de la Bpi qui ont bénéficié de ces invitations. 15 min chrono


Rapport d'activité - Bpi - 2016
To see the actual publication please follow the link above