Etudes et recherche en 2012

Rapport d'activité de la Bpi - 2012

Etudes et recherche en 2012 Désormais rattaché au département des Publics, qui comprend par ailleurs le service de la Coordination de l’accueil, le service de la Communication et le service du Développement des publics, le service Etudes et recherche (SER) conserve ses missions dans cette nouvelle organisation. Se présentant à la fois, depuis son origine, comme un observatoire des usages de la Bpi et un service d’études, il mène des enquêtes quantitatives et qualitatives sur les publics de la bibliothèque et pilote, à la demande du service du Livre et de la Lecture du ministère de la Culture et de la Communication, des recherches plus générales et fondamentales sur la lecture et les pratiques culturelles qui lui sont liées, telles que la fréquentation des bibliothèques ou les usages culturels des techniques de l’information et de la communication. L’année 2012 a permis d’achever deux gros chantiers engagés fin 2010. La société TMO - Régions a remis en février les résultats de la vaste enquête nationale sur le lectorat de la bande dessinée, réalisée en partenariat avec le département des Etudes, de la Prospective et des Statistiques (DEPS) du ministère de la Culture et de la communication. Christophe Evans et Françoise Gaudet ont publié en mars une synthèse des principaux résultats dans la collection Culture études du DEPS. Une analyse secondaire de la base de l’enquête est en cours, dans le cadre d’un projet collaboratif avec la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image (CIBDI) et le Laboratoire des Sciences de l'Information et de la Communication (Labsic) de l’Université Paris 13. Sur le terrain de la Bpi, l’équipe de chercheurs dirigée par Serge Paugam et Camila Giorgetti a achevé en juin le rapport final de l’étude sur les publics en difficulté. Ce travail donnera lieu à une publication en coédition : un ouvrage intitulé Des pauvres en bibliothèques, une enquête au Centre Pompidou est à paraître en mars 2013, aux éditions des PUF et de la Bibliothèque publique d’information. Les PUF publient le titre sous forme imprimée, tandis que la Bpi prend en charge la version numérique. La Bpi a en effet décidé de s'orienter progressivement vers l'édition numérique. Dans un premier temps, si les auteurs en acceptent le principe, tous les ouvrages de la collection Etudes et recherche seront réédités sous cette forme afin de les mettre en libre accès gratuitement. Il s'agit bien d'une réédition, et non d'une simple mise en ligne. Les ouvrages seront disponibles sur la nouvelle plate-forme d'OpenEdition 30


Rapport d'activité de la Bpi - 2012
To see the actual publication please follow the link above