Page 35

Rapport d'activité de la Bpi - 2012

2.2 Etude sur les publics potentiels Paola Spaventa, Amandine Pellizzari (Société Qualeïa) Direction scientifique : Christophe Evans, Françoise Gaudet. L’objectif fondamental du projet d’établissement de la Bpi est de diversifier les publics de la bibliothèque. Sachant que les étudiants représentent 65 % des usagers et qu’ils tendent à n’utiliser la bibliothèque que dans le cadre de leurs études – et donc à la délaisser une fois entrés dans la vie active –, l’enquête confiée à la société Qualeïa cherchait, d’une part, à mettre à jour les attentes de publics peu représentés dans la bibliothèque (actifs et seniors) ; d’autre part à identifier les demandes latentes des publics jeunes dans le domaine des loisirs culturels, en dehors de leurs besoins scolaires ou universitaires. Elle visait par ailleurs à mieux connaître les obstacles, matériels ou symboliques, qui s’opposent à la fréquentation de la bibliothèque et à enregistrer une première réaction d’usagers potentiels au projet d’établissement. Qualeïa a proposé un dispositif original, associant interrogation en ligne via un blog et focus groups constitués de non usagers ou d’ex-usagers de la Bpi. La première phase, réalisée en 2011, était centrée sur les actifs et les seniors. La deuxième phase a été lancée fin 2011 et s’est achevée début 2012. Elle était consacrée au public cible du futur espace Nouvelle génération, à savoir la tranche d’âge 13-25 ans. Deux focus groups supplémentaires ont été organisés, réunissant l’un des adolescents, l’autre de jeunes adultes. L’étude confirme la difficulté à définir une offre susceptible d’attirer les adolescents ; les 15-16 ans interrogés étaient néanmoins séduits par des propositions permettant l’acquisition de savoir-faire. En revanche, les 18- 24 ans apparaissent comme le coeur de cible d’un espace que l’étude crédite d’un fort potentiel de succès, à condition de baliser les orientations du projet et les conditions de sa réalisation. 2.3 « Editeurs, les lois du métier » : un média dans la bibliothèque Agnès Camus-Vigué À travers les procès, les affaires et les limitations de diffusion des livres, l'exposition Éditeurs, Les lois du métier, présentée à la Bpi fin 2011, retraçait les occasions au cours desquelles les éditeurs ont été confrontés à l'ordre moral, politique, religieux, économique, depuis l'après-guerre jusqu'à la période contemporaine, et les stratégies auxquelles ils ont eu recours pour poursuivre leur activité. 35


Rapport d'activité de la Bpi - 2012
To see the actual publication please follow the link above