Page 5

Rapport d'activité de la Bpi - 2012

L’Edition 2012 du Festival Cinéma du réel Pour cette quatrième année sous la direction artistique de Javier Packer-Comyn, de nouveaux axes sont confirmés ou développés. Les deux jeunes sections des compétitions internationales Premiers films et Courts métrages sont confortées. Les dédicaces et ateliers de cinéastes trouvent leur format au carrefour des rétrospectives, rencontres et masterclasses. Les sections récurrentes et les séances spéciales sont enrichies à l’occasion d’hommages et d’anniversaires. De nouvelles initiatives sont mises en place : lancement réussi de « Arrested Cinema », projet consacré aux cinéastes empêchés dans le monde ; création de « Contre-bande », dans le prolongement du programme « Les invisibles» initié en 2011 ; extension des rencontres professionnelles à de nouvelles problématiques pédagogiques et de formation ; développement des publics avec de nouvelles actions en milieu pénitentiaire. Plusieurs projets récents sont pérennisés : ateliers son, projection-concert (cette année autour du Prince Miiaou), blog du festival et présence sur les réseaux sociaux. En outre, une nouvelle scénographie dans le Forum du Centre Pompidou répartit de manière plus conviviale les accréditations, le guest-office, le bureau de presse et la vidéothèque professionnelle. Enfin, un partenariat avec le Nouveau Latina apporte une salle supplémentaire de 180 places et contribue à la forte fréquentation, qui se stabilise globalement après trois années d’augmentation constante (+ 33% en 2009, consolidée en 2010 et accrue de 12% en 2011). Avec un total de 20 578 spectateurs, la manifestation confirme ainsi la fidélité de ses publics. 5


Rapport d'activité de la Bpi - 2012
To see the actual publication please follow the link above