Page 22

Rapport d'activité 2013

20 L’enquête menée de mi-octobre à fin mars 2013 par entretiens et observations a abouti à deux résultats : • Déclics et les ateliers informatiques constituent des lieux gratuits de formation, dont la forme très souple est utilisée par les usagers pour réduire un sentiment d’incompétence dans le domaine de l’informatique. Ne pas se sentir tout à fait en mesure d’utiliser un ordinateur ou une connexion Internet rend difficile aujourd’hui l’insertion dans la société de l’information et de la communication qui suppose de pouvoir gérer un CV sur LinkedIn, d’accéder à des sites de location de vacances, à des blogs… Cependant, l’enquête indique que les postures adoptées à l’égard de ces contraintes sont différentes. Certains usagers, se sentant menacés par les transformations opérées par le numérique et difficilement capables de s’y adapter, ont une posture défensive, cherchant avant tout à garder une prise dans le lien social. D’autres ont une posture exploratrice, cherchant à découvrir ce qui s’offre à eux et à tirer parti des nouvelles ressources disponibles, d’où la recherche d’une formation qu’ils ne trouvaient pas ailleurs. • Les formations à l’informatique et au numérique ne sont pas seulement des endroits où s’acquièrent des savoirs, mais des lieux qui ont des effets symboliques. S’y opère, en effet, un travail de « médiation  » et de « remédiation ». Médiation, car l’usager va utiliser l’objet technique dans un nouveau contexte, ce qui lui rend possible l’utilisation d’un objet technique auquel il avait parfois renoncé. Remédiation, car l’offre peut transformer non seulement l’appréhension que l’usager a de l’objet et la façon dont il l’utilise, mais avoir des effets sur la perception de soi. L’enjeu consiste, en effet, pour certains usagers à retrouver une estime de soi, tant dans sa famille que dans un réseau de proches. Cette enquête dégage des pistes de recherche qui continueront à être explorées par le Service études et recherche (SER) dans le cadre de la mise en place de l’observatoire des pratiques numériques. Un rapport d’étude est en cours de rédaction par Agnès Camus. Enquête sur les usagers des ressources électroniques en Droit-Économie Hugo Catherine (stagiaire SER) Direction scientifique : Christophe Evans Le SER a accueilli un bibliothécaire stagiaire, Hugo Catherine, issu de la FIBE3 de l’Enssib. Son stage, d’une durée de 4 semaines, s’est déroulé au mois de janvier et avait pour objectif de réaliser une enquête par entretiens semi-directifs auprès des usagers des ressources électroniques des secteurs Droit et Économie de la Bpi. Les entretiens (précédés d’une phase d’observation) portent sur les profils, les cheminements, les représentations et le niveau de satisfaction des usagers des ressources électroniques. Ils montrent notamment que ce type d’offre n’est pas bien connu (la formule « bases de données », par exemple, ne fait pas du tout sens), mais qu’il présente un intérêt très fort pour certains types de publics souvent un peu désorientés dans les accès et les interfaces qui leur sont proposés. Voir : Hugo Catherine, Enquête exploratoire qualitative par observation et entretiens auprès des utilisateurs des ressources électroniques de la Bpi (secteur Droit-Économie) : objectifs de consultation, cheminements vers les ressources, appréciation et appropriation des données. Rapport d’enquête, février 2014. Enquête sur les attentes des usagers des loges pour déficients visuels Sophie Bobet-Mezzasalma (stagiaire SER et Accueil des publics) Direction scientifique : Christophe Evans et Hélène Deleuze Le SER a accueilli une conservatrice stagiaire de l’Enssib (DCB21), Sophie Bobet-Mezzasalma, afin de réaliser une enquête qualitative par entretiens semi-directifs consacrée aux usagers déficients visuels des loges de la Bpi. Le stage, d’une durée de 4 mois, comporte également des visites d’établissements et de services dédiés. Cette enquête s’inscrit dans l’axe de collaboration développé par le SER au sein du groupe « évaluation » de la RECA (Réunion des établissements culturels pour l’accessibilité).


Rapport d'activité 2013
To see the actual publication please follow the link above