Accéder à la page Publics handicapésAller au contenuAller au menuAller à la recherche

Bibliothèque publique d'information - Centre Pompidou

Recherche

Bandeau photos de la BPI

Contenu de la page

Fil d'ariane

Pour ou contre le numérique à l'école

mis à jour le 22/08/13  | Page imprimable  | Envoi de la page
mis à jour le 22/08/13

L'école remplit difficilement ses missions et doit évoluer. Ce constat est largement partagé aujourd'hui, mais les solutions proposées divergent beaucoup. Alors que l'Education Nationale fait de gros efforts pour renforcer la présence du numérique dans toutes les classes, les médias se font l'écho d'une autre tendance dans les écoles "alternatives" qui privilégient le travail manuel et interdisent absolument l'usage des ordinateurs.

  

 

   

Le numérique à l'école : effet de mode ou promesse d'avenir ? Voici quelques pistes pour y voir plus clair.

  


Stocklib©Cathy Yeulet

Les principes

Logo du plan Ecole numérique 2013

Vincent Peillon, ministre de l'Education Nationale a lancé fin 2012 un plan pour faire entrer l'école dans l'ère du numérique. Les objectifs affichés sont :
-d'apprendre plus efficacement et d'aider particulièrement les élèves en difficulté,
-d'aider les enseignants à améliorer leurs pratiques éducatives
-de permettre aux parents de mieux accompagner leurs enfants.


par Education_nationale

By Betsssssy from San Francisco [CC-BY-2.0], via Wikimedia C

 Mais tout le monde ne fait pas confiance à la révolution numérique  : s'y opposent bien sûr les partisans de l'école traditionnelle et du tableau noir, mais aussi les défenseurs de systèmes d'éducation alternatifs auxquels la presse s'intéresse souvent ces temps-ci. Plusieurs journaux ont ainsi parlé récemment d'une école de la Silicon Valley, fréquentée par les enfants des cadres informatiques des sociétés high tech environnantes.

By Betsssssy from San Francisco [CC-BY-2.0], via Wikimedia Commons

Dans cette école, les enfants apprennent à tricoter, à faire du pain, mais l'usage des ordinateurs est interdit. Pourquoi des parents geeks choisissent-ils ce type d'éducation pour leurs enfants? Que reprochent-ils aux ordinateurs?

Une grande confusion règne dans les discours sur le numérique à l'école : s'agit-il d'un savoir en soi, d'un apprentissage à l'utilisation d'internet, à ses potentialités et à ses dangers ? L'idée paraît bonne, même si se pose la question des méthodes d'apprentissage, de l'âge auquel il est souhaitable, etc...
S'agit-il au contraire d'un outil destiné à favoriser l'enseignement des disciplines traditionnelles ? dans ce cas, c'est un moyen pédagogique dont il faut évaluer les résultats.

Donner les clefs d'un monde numérique

Savoir utiliser internet avec pertinence est une nécessité et relève, à ce titre, des savoirs scolaires. Il faut inventer une pédagogie de la culture numérique.

L’Ecole, le numérique et la société qui vient
Denis Kambouchner, Philippe Meirieu, Bernard Stiegler
Hachette 2012
A la Bpi, niveau 2, 371.36 KAM

Le livre part du constat de l’omniprésence d’internet, qui propose à tous des savoirs non-académiques, « sauvages ». L’institution scolaire doit donc se poser la question de l’intégration de ce type de productions et de connaissances dans son enseignement.
L’ « Eldorado numérique » est un leurre : il ne ferait que soumettre l’école aux impératifs du marketing et du consumérisme. Apprendre à se servir de l’ordinateur ne peut donc être la finalité de l’éducation scolaire, car cela instrumentalise la relation aux savoirs. La vraie question, pour l’école, est de savoir à quelles conditions l’usage des technologies numériques peut contribuer à l’émergence de la pensée. En effet, les apprentissages scolaires ne peuvent pas être uniquement techniques, au risque de la perte de sens, et donc de l’ennui, du désintérêt : ils doivent être porteurs de sens et ne pas se contenter d’acquisitions mimétiques.
La richesse de l’offre numérique n’est pas en jeu, mais bien les usages qui en sont fait : la disponibilité de contenus nombreux, riches, diversifiés, ne fait qu’accentuer les inégalités sociales, car elle creuse l’écart entre ceux qui savent que chercher, où et comment et ceux qui l’ignorent. Il ne s’agit ni de s’adapter passivement aux exigences d’internet, ni de résister à sa présence, mais bien d’y répondre, en jouant un rôle thérapeutique, critique et créateur vis-à-vis de ses contenus. A cet égard, les auteurs rappellent l’importance de la dimension humaine et relationnelle de l’école, avec la figure du professeur cultivé qui adresse son enseignement à ses élèves. Eux seuls peuvent éviter le court-circuit entre le savoir et l’homme par le biais des machines.


Pour en savoir plus, la rencontre "Education à la technologie et au numérique" organisée par le Ministère de la Culture et de la Communication les 13 & 14 juin 2013 dont les restitutions devraient être prochainement en ligne.

Pour la pédagogie numérique

Internet et le numérique sont également utilisés pour enrichir et favoriser l'enseignement des matières traditionnelles. 

Ce type de pédagogie a été chaudement recommandé dans un Avis de l'Académie de Médecine paru le 17 janvier 2013, L'Enfant et les écrans, qui défend l'utilisation contrôlée des écrans pour les enfants. Le rapport souligne l'intérêt des écrans dans un rôle pédagogique et d'éducation (§8.4) : Ils permettent de faciliter la mise en jeu de diverses formes de motivation susceptibles de renforcer les comportements d'apprentissage, de stimuler les diverses formes d'intelligence et de solliciter la curiosité enfantine.

L'Enfant et les écrans, Académie de Médecine,
Le Pommier, 2013
A la Bpi
, niveau 2, 37.018 ENF ou en ligne p 71.

De nombreuses initiatives voient le jour pour promouvoir l'utilisation des écrans à l'école:

Les écrans, le cerveau et l'enfant

L'un des arguments des défenseurs du numérique à l'école repose sur un nouveau modèle des apprentissages : par exemple un modèle horizontal qui se détache du modèle vertical  professeur-élève. Ou encore plus élaboré :

http://jefftavernier.wordpress.com/2013/05/20/apprendre-a-lere-numerique/

Les doutes et les critiques

Loin de cet optimisme, les critiques sont nombreuses. Trois exemples qui font réfléchir :

1. L'apprentissage de l'écriture manuelle est fondamental pour favoriser la lecture. Le clavier ne remplit pas les mêmes fonctions.

Clavier ou stylo, comment écrire ? par Jean-Luc Velay et Marieke Longcamp.

2. Le manque de résultats tangibles : l'éducation numérique ne fait pas ses preuves.

Education et nouvelles technologies : y croire ou ne pas y croire ? par Hubert Guillaud

3. L'avis des neurosciences et de la psychologie : L'investissement de l'enfant se porte sur le support, complexe, au risque d'oublier le fond. Les supports trop riches, qui ajoutent texte, image, vidéos... ne sont pas bien intégrés par le cerveau qui se disperse. Ceci complique la tâche des enfants, et surtout des enfants en difficulté.

Conférence de Bruno Harle : Que disent les neurosciences sur l'Education numérique?

   

   

   

   

Apprentissages et documents numériques,
André Tricot
Belin, 2007
A la Bpi, niveau 2, 371.36 TRI

L’ouvrage fait la part entre les promesses et les résultats empiriques dans le domaine des documents numériques pour les apprentissages. Si la lecture suivie de cet ouvrage est sans doute réservée aux spécialistes, son feuilletage permet de souligner des points importants :
-L’apprentissage par le numérique n’est pas magique : bien au contraire, la conception de documents numériques scolaires efficaces est une science complexe qui fait appel, entre autres, à des notions croisées de psychologie, de pédagogie et d’ergonomie. De plus, l’élève n’échappe pas miraculeusement, grâce au numérique, aux pré-requis de l’apprentissage traditionnel, au contraire : les documents numériques sont exigeants cognitivement –c’est-à-dire qu’ils sollicitent une bonne part de l’attention sur leur fonctionnement propre, à la différence du papier plus linéaire et plus simple-, ils supposent de bonnes connaissances préalables et des compétences fortes en lecture, ainsi qu’un fort investissement et des efforts attentionnels.

Focus sur :

Les logiciels éducatifs

 Efficaces ou pas ? Voici quelques sites sélectionnant des logiciels éducatifs gratuits pour se faire soi-même une idée

logicieleducatif.fr

educa.free.fr

cartables.net