0   Commentaires

D'où vient l'expression "aller chez le merlan" ?

D'où vient l'expression : "aller chez le merlan", en parlant de coiffeur ?

boutique de perruquier, gravure
Boutique de perruquier sous Louis XV. Dessin de Dargent. CC-PD



A partir du Dictionnaire de la langue française Littré je cite à propos du "merlan" :  

Se dit populairement d'un perruquier, et surtout se disait quand les perruquiers étaient blancs de poudre, comme les merlans de farine. La Peyronie [célèbre chirurgien] est chef de perruquiers qu'on appelle merlans, parce qu'ils sont blancs, Journal de BARBIER, 1744, t. II, p. 404, 1re édit. ....M'adressant à un merlan qui filait une perruque sur un peigne de fer.... CHATEAUBR. Mém. d'outre-tombe, dans le feuillet. de la Presse du 4 nov. 1848."

Autre définition tirée du dictionnaire  Les excentricités du langage de Lorédan Larchey (1865) proposé par le site de l'ABU : 

Sobriquet donné à un perruquier à cause de la poudre qui couvre ordinairement ses habits. " -- Dhautel, 1808. -- La Peyronie est chef de perruquiers qu'on appelle merlans parce qu'ils sont blancs. » -- Journal de Barbier, 1744.

Cordialement,
BiblioSésame - Bibliothèque publique d'information

Captcha: