0   Commentaires
Bibliographie
Appartient au dossier :

40 ans / 40 romans : les années 2010

Quoi de commun entre l'imaginaire apocalyptique de William T. Vollmann et Antoine Volodine, le roman chabrolien de Tanguy Viel et les rêveries orientalisantes de Mathias Enard ? Pas grand-chose en réalité, si ce n'est une certaine idée de la création romanesque, comme outil de compréhension du monde et de soi-même... et le recours à une forme mouvante et mondiale, appelée roman, qui ne cesse de se réinventer, faisant écho à la phrase célèbre de Somerset Maugham : "Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît".
Captcha: