0   Commentaires
Article
Appartient au dossier :

Climat et santé : Quels risques ?

 "La santé doit être un enjeu du sommet mondial sur le climat COP21", cette déclaration commune de nombreux professionnels de la santé résume bien l'importance des impacts du changement climatique sur notre santé. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) affirme par ailleurs que "le changement climatique constitue une menace importante pour la santé". 

De nombreux événements sur le thème de la santé se sont déroulés autour de la conférence Climat Paris 2015 : l'Inserm s'est invité au Bourget, Village "Génération climat", pour des conférences grand public, des symposiums scientifiques. Il est aussi présent au Grand Palais (Paris du 4 au 10 décembre 2015) avec une exposition "Solutions COP21". où plus de 500 organismes (membres d'associations, scientifiques, universitaires, institutionnels, chefs d'entreprises) viennent partager leurs solutions pour lutter contre le dérèglement climatique et pour améliorer notre quotidien.
Une exposition virtuelle très pédagogique "
Climat et santé" fait le point sur les répercussions sur la santé

Nous sommes tous concernés et ces manifestations autour de la COP21 permettent de mieux comprendre et d'informer sur les risques, la prévention, l'adaptation au changement climatique et de passer de l'état d'observateur à celui d'acteur !
 
 
/files/live/sites/Balises/files/Images/Medecine/cp_Aedes_aegypti_bloodfeeding_CDC_Gathany.jpg
By James Gathany (CDC - PHIL) [Public domain], via Wikimedia Commons

Santé et santé environnementale

Allergies, ambroisie, asthme, cancers, canicule, dengue, chikungunya, pollens du bouleau .... maladies émergentes, malnutrition, moustiques, tiques,.... Tout un vocabulaire s'invite dans notre quotidien avec des effets désastreux sur notre santé !

Selon la définition de l'OMS de 1946, "la santé est un état complet de bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité".

Le terme de "santé environnementale" a été défini en 1994 par l'OMS lors de la deuxième conférence d'Helsinki sur l'environnement et la santé en Europe : 
"la santé environnementale (environmental health) comprend les aspects de la santé humaine, y compris la qualité de vie, qui sont déterminés par les facteurs physiques, chimiques, biologiques, sociaux, psychosociaux et esthétiques de notre environnement. Elle concerne également la politique et les pratiques de gestion, de résorption, de contrôle et de prévention des facteurs environnementaux susceptibles d'affecter la santé des générations actuelles et futures"
C'est donc une science pluridisciplinaire qui regroupe des médecins et des spécialistes, des toxicologues, des météorologues, des épidémiologistes, des biostatisticiens mais aussi des géographes, des sociologues et des économistes.

Le médecin grec Hippocrate affirmait déjà 4 siècles avant notre ère dans son traité "Des Airs, Eaux, Lieux"  :
"Pour approfondir la médecine, il faut considérer d’abord les saisons, connaître la qualité des eaux, des vents, étudier les divers états du sol et le genre de vie des habitants"  

Au 21e siècle, l'effet de serre, les pollutions, le réchauffement de la planète et toutes les conséquences qui en découlent fragilisent notre cadre de vie. Les modifications de l’écosystème et de la biodiversité s'accompagnent par une baisse de la qualité de l'air, de l'eau et des sols. 

Que provoque le changement climatique  sur notre environnement ? 

  • Une hausse des températures 
  • Une augmentation du nombre d’événements extrêmes comme les orages, les tempêtes, les inondations et une augmentation des périodes de canicule et de sécheresse.
  • Une exposition plus longue aux UV
  • La prolifération d’espèces végétales (l’ambroisie, par exemple, est une plante hautement allergisante qui se développe).
  • Un élargissement de la zone géographique d’habitat de moustiques (vecteurs du chikungunya), de la dengue, du paludisme, de la fièvre du Nil occidental) et autres parasites comme la chenille processionnaire.
  • Un allongement de la durée de pollenisation
  • L'aggravation des effets de la pollution atmosphérique : les particules polluantes se fixent sur les pollens et les rendent plus agressifs.
  • Une augmentation des gaz  à effet de serre  : CO2 (dioxyde de carbone), CFC (gazs fluorés), méthane, oxydes d'azote,...
  • La hausse du niveau des mers et des océans impliquant des déplacements de populations
  • Modification de la biodiversité : cetaines espèces devront s'adapter, se modifier, voire disparaître.
  • ...

Les  interactions  sont complexes et leurs effets sur la santé ne sont pas pas toujours immédiats, mais déjà des conséquences directes sont visibles :
  • Augmentation du taux de mortalité dans les situations de conditions climatiques extrêmes, comme lors de la canicule de 2003.
  • Allergies cutanées et alimentaires
  • Cancers
  • Maladies cardio-vasculaires
  • Maladies respiratoires (asthme, rhinites, ...)
  • Maladies infectieuses et parasitaires (chikungunya, leptospirose, maladie de Lyme, paludisme, virus du Nil, dengue,...)
  • Maladies liées à la nutrition (malnutrition, obésité,...)
  • Santé mentale et stress thermique...

Les populations les plus touchées sont les personnes âgées, les enfants en bas-âge, les personnes souffrant de maladies chroniques et de problèmes psychiques et celles en situation d'exclusion sociale. Mais les rapports des professionnels sont alarmants : selon l'OMS, une personne sur deux sera touchée par une allergie d'ici 2050.

Des plans pour réagir

Le changement climatique est un problème prioritaire de santé publique. Dès 2004, l'état a mis en place le premier PNSE (Plan national santé environnement). Le troisième plan quinquennal couvre la période de  2015 à 2019.
A ces plans successifs s'ajoutent des plans thématiques comme le Plan canicule  le Plan cancer, le Plan Alzheimer, ou le Plan national anti-dissémination chikungunya – dengue en métropole,...


Il s'agit donc d'un problème collectif mais également individuel où chacun doit se protéger et s'adapter au quotidien pour prévenir ou atténuer les effets négatifs : cadre de vie, hygiène de vie, éducation...


Les sites web et ouvrages proposés ci-dessous permettent de mieux comprendre les impacts sur notre santé et les actions mises en oeuvre au niveau mondial, national et régional.
 
 
Captcha: