De ligne en ligne numéro 13

Pourquoi parler des revues aujourd’hui ? pour souligner leur vivacité, leur énergie et leur pertinence. Les revues imprimées s’inventent, se réinventent parfois avec peu de moyens. Le dossier de ce numéro leur est consacré, annonçant un cycle de rencontres Place aux revues, organisé par la Bpi. Pourquoi écouter des vinyles aujourd’hui ? Pour le son incomparable de ce support que l’on pensait tombé en désuétude. Et pourquoi regarder des films portugais des années soixante-dix ? « pour donner des idées de révolte visuelle ».
couverture du magazine
Jeroen Diepenmaat, The Young Rascals / Groovin', 17 janvier 2013


FEUILLETEZ LE MAGAZINE

André Chabin, directeur de l’association Entr’revues, ouvre le dossier et dégage les grandes tendances actuelles. Manon Quinti, journaliste à Livres-hebdo, analyse le phénomène « mooks », entre tradition et modernité.
Connaissez-vous France culture papiers, La Revue dessinée, ou encore Le Tigre ? Trois revues aux modèles économiques et aux choix rédactionnels radicalement différents, mais qui s’inscrivent de façon originale dans le paysage éditorial. Pour finir ce tour d’horizon, un point sur les alliés des revues : institutions, libraires et bibliothèques.
 
« Montrer comment une génération a appris l’outil cinéma ». À l’occasion du quarantième anniversaire de la révolution des œillets, Cinéma du réel propose, parallèlement aux sections compétitives, une grande rétrospective sur le cinéma portugais libéré, lui aussi, de 48 ans de dictature. Responsable de la programmation, Federico Rossin a répondu longuement à nos questions. Pas de regard nostalgique ! Il s’agit pour Federico Rossin de montrer « les liens avec le présent ».
 
Pas de nostalgie non plus, quand on parle de disques vinyles. Ce support qu’on pensait définitivement enterré, ressurgit, bien vivant. La Bpi entend participer à cette revalorisation de l'écoute en proposant une sélection de disques vinyles dans l'espace Musiques. ( À noter : la couverture de ce numéro est l'oeuvre de l'artiste néerlandais Jeroen Diepenmaat, qui réalise quotidiennement un "portrait" de vinyle.) Autres nouveautés à la Bpi : le Salon Graphique et le Salon Jeux vidéo.
 
Le crépitement des flashs
La rubrique « au Centre » est traditionnellement consacrée aux expositions in situ du Centre Pompidou. Cette fois-ci, nous portons plus loin notre regard, jusqu’au Centre Pompidou - Metz, pour vous présenter l’exposition Paparazzi ! photographes, stars et artistes. Celle-ci montre que la photographie paparazzi a une esthétique bien particulière qui irrigue la création contemporaine.
 
Enfin, avant-goût des débats et rencontres de 2014, nous vous proposons de découvrir la collection Guerres et révolutions 1914-1924 des éditions Autrement ; le travail de la documentariste Marie Maffre, qui a filmé pendant deux ans le collectif Jeudi noir ; le parcours scientifique et philosophique d’Henri Atlan  penseur hors-normes ; les ressorts de la publicité sur internet et un jeu conçu par Jean-Pierre Rosenczveig, magistrat défenseur acharné des droits des enfants.
 
Bonne lecture, bonnes découvertes !
Captcha: