0   Commentaires

De ligne en ligne numéro 15

Marguerite Duras fait son cinéma ! À partir des années 1960, elle s'empare de la caméra pour filmer ses propres histoires et renouvelle totalement le genre. Spécialistes de l'auteure, Jean Cléder et Daniel Deshays nous expliquent comment elle en est arrivée à désynchroniser son et image, à supprimer les voix et, parfois, à proposer un écran noir... Un de ses fidèles amis, le comédien Michael Lonsdale, nous livre, lui, quelques souvenirs de tournage. La rétrospective "Duras cinéaste", l'exposition "Duras-Song, portrait d'une écriture", et notre dossier en ligne vous permettront de vous familiariser avec tous les aspects de son œuvre.
couverture du magazine
Marguerite Duras sur le tournage d'Agatha et les lectures illimitées © J. Mascolo


FEUILLETEZ VOTRE MAGAZINE

Duras, Grande Guerre, Cortàzar, l'année de tous les centenaires...
En 1914, près de 4 millions de lettres partent chaque jour du front. Le Mois du film documentaire Lettres en temps de guerre est consacré à ces correspondances particulières. Jean-Pierre Guéno qui a notamment rassemblé des lettres de poilus et Benjamin Gilles, conservateur à la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC), expliquent et illustrent ce phénomène. Et, pour fêter l'argentin Julio Cortàzar, suivez les Oulipiens.Où l'on découvre les jeux de grands enfants.


Pour certains, c'est une angoisse.  Pour d'autres une passion.
Les mathématiques sont le thème d'un nouveau cycle de rencontres. Les mathématiciens Jean Dhombres et Moreno Andreatta nous proposent de revisiter la place des mathématiques dans la société et ... dans la musique populaire.

Pour certains, c'est une fiction. Pour d'autres une réalité.
À la tête de la start-up Syntheligence, Frédéric Delaunay et Guillaume d'Herbemont dessinent le futur avec Lighty, robot nouvelle génération.
Chorégraphies de machines et d'objets articulés, les installations de Malachi Farrell ne laissent pas indifférents. À partir du 18 octobre, l'artiste investit la Galerie des enfants (juste à la sortie de la bibliothèque). Vous ne pourrez pas les manquer !

Porn studies, etc...  Enfin, à l'occasion du colloque "Borderline, les économies du sexe", votre magazine s'intéresse (très sérieusement !) à la pornographie, à la  prostitution et aux autres échanges économico-sexuels.

 Bonne lecture, bonnes découvertes !
Captcha: