0   Commentaires
Sélection
Appartient au dossier :

Liberté religieuse et laïcité dans le monde

La liberté religieuse relève des libertés fondamentales des droits de l’homme définies par la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948. Mais que signifie exactement ce concept et comment est-il appliqué dans le monde ?

Une liberté religieuse encadrée par le droit

Chaque État reste maître de la position qu’il adopte : neutralité ou reconnaissance d’une religion officielle, avec ou sans prise en compte de la pluralité religieuse. Un ensemble de textes juridiques toujours plus abondant voit ainsi le jour, tant au niveau national qu’international. Alors, comment allier droit international et droit national ? Comment comprendre l'universalité de la liberté religieuse affirmée par le droit ?

Les laïcités dans le monde, J. Baubérot

Les laïcités dans le monde
Jean Baubérot, Presses universitaires de France, 2014 (Que sais-je ?, n° 3794)

J. Baubérot est un historien et sociologue, fondateur de la sociologie de la laïcité. Cette étude examine les différentes formes de laïcité qui coexistent dans le monde. L'auteur montre qu'elles résultent de divers processus historiques et fondements philosophiques et qu'elles correspondent à des réalités sociales, culturelles et politiques variées.

À la Bpi, niveau 2, 32.39 BAU

L'Europe des religions, H. Flavier et J.-P. Moisset

L'Europe des religions
Sous la direction d’Hugo Flavier et Jean-Pierre Moisset, Pedone, 2013 (Droits européens)

Cet ouvrage réunit des chercheurs d’horizons disciplinaires différents afin d’examiner la façon dont certains États européens, le Conseil de l'Europe et l'Union européenne ont traité les questions d'intérêt religieux. Cinq thèmes d'actualité : financement des cultes, blasphème, école, minorités et laïcité sont traités dans une optique comparatiste.

À la Bpi, niveau 2, 328(4-10) EUR

Droit des religions : dictionnaire

Droit des religions : dictionnaire
Sous la direction de Francis Messner, CNRS éd., 2011 (CNRS dictionnaires)

Ce dictionnaire permet de comprendre le fait religieux à la lumière du droit. C'est un tour du monde de la gestion du fait religieux par les pouvoirs publics. Parmi les thèmes, le financement des cultes, les funérailles et les inhumations, la laïcité, les prescriptions alimentaires et vestimentaires, les droits canoniques, le droit islamique et le droit hébraïque, le statut des communautés. ©Electre

À la Bpi, niveau 2, 350.8(03) DRO

 

De la tolérance à la liberté religieuse, un concept forgé par l'Histoire

La construction de la liberté religieuse s’inscrit dans une histoire longue. Si la liberté de culte existe dès l’Antiquité, c’est à l’époque moderne que le concept de liberté religieuse se forge avec l’émergence de la liberté individuelle de pensée, de conscience et d’opinion, en particulier suite à l’expérience occidentale des guerres de religion.

La notion de liberté religieuse demeure néanmoins diverse et de multiples termes la désignent encore aujourd'hui :

  • La tolérance religieuse correspond à une concession limitée.

  • La liberté de culte renvoie avant tout aux pratiques religieuses.

  • La liberté religieuse considère uniquement les religions établies en tant que telles.

  • La liberté de conscience ou de conviction englobe la possibilité de croire ou ne pas croire, c’est-à-dire les religions mais aussi le théisme, le déisme, l’agnosticisme, l’athéisme.

Dès lors, comment s’entendre sur ce que recouvre la liberté religieuse ?

Fondements philosophiques de la tolérance, Y.-C. Zarka, F. Lessay et J. Rogers

Fondements philosophiques de la tolérance : en France et en Angleterre au XVIIe siècle
Sous la direction d’Yves-Charles Zarka, Franck Lessay et John Rogers, Presses universitaires de France, 2002 (Fondements de la politique. Série Essai)

Trois tomes (T.1 Études, T.2 Textes et documents et T.3 Supplément du Commentaire philosophique de P. Bayle) fournissent les clés pour comprendre le concept philosophique de tolérance émergeant au XVIIe siècle en France et en Angleterre. Ils présentent les sources philosophiques et politiques de la tolérance : quelques textes fondamentaux, dont le Supplément du Commentaire philosophique de P. Bayle paru en 1688, et des grands penseurs anglais et français tels que J. Locke, J. Corbet, Milton, P. Jurieu.

À la Bpi, niveau 2, 320(091) FON tomes 1 et 2 et 1″3″ BAYL 1 tome 3

Lettres sur la tolérance, J. Locke

Lettres sur la tolérance. Précédé de Essai sur la tolérance, 1667. Et de Sur la différence entre pouvoir ecclésiastique et pouvoir civil, 1674
John Locke, introduction, bibliographie, chronologie et notes par Jean-Fabien Spitz, traductions par Jean Le Clerc et Jean-Fabien Spitz, Flammarion, 2007

Dans cet essai paru en 1689, un an avant l'Essai sur l'entendement humain, Locke démontre que la société repose sur un contrat, que le souverain doit obéir aux lois, et que sinon l'insurrection du peuple est légitime. ©Electre

À la Bpi, niveau 2, 1″3″ LOCK 1

Traité théologico-politique, B. Spinoza

Traité théologico-politique. Suivi de Jules Prat, spinoziste
Baruch Spinoza, traduit du latin, présenté et annoté par J.-G. Prat ; Bernard Pautrat, Éd. Allia, 2015

Dans cet ouvrage publié en 1670 et interdit aux Provinces-Unies en 1674, B. Spinoza défend la liberté de philosopher, établissant que c'est à partir de la raison que peuvent être posées les limites des pouvoirs politique, législatif, civique et religieux. ©Electre

À la Bpi, niveau 2, 1″3″ SPIN 1

La tolérance et le droit à la liberté, Etudes, 2012

La tolérance et le droit à la liberté
Gaston Piétri, Études, n° 2, t. 416, 2012, p. 209-219

Cet article étudie la notion de tolérance, son histoire, et pointe ses différences par rapport au concept de liberté. La première relève de l’accommodement tandis que la seconde est plus large et touche à l’idéal.

À la Bpi, niveau 2, 0 ETU ou sur un poste multimédia via la base de données Cairn.

Pourquoi tolérer la religion ?, B. Leiter

Pourquoi tolérer la religion ? : une investigation philosophique et juridique
Brian Leiter, Markus Haller, 2014 (Inférences)

Cet ouvrage de B. Leiter, professeur de droit et directeur du Centre Droit–philosophie–valeurs humaines à l’université de Chicago, pose la question de la tolérance à l’égard du religieux dans les sociétés occidentales contemporaines.

À la Bpi, niveau 2, 32.39 LEI







 

Les enjeux actuels des relations entre religions et politique dans le monde

Le pluralisme religieux apparaît comme une composante essentielle du monde contemporain. Si les États reconnaissent la nécessité de respecter la liberté de religion et de conviction, sa mise en œuvre pratique n'en reste pas moins délicate et constitue un enjeu majeur de ce début de XXIe siècle.

La critique est-elle laïque ?, T. Asad, W. Brown, J. Butler et S. Mahmood

La critique est-elle laïque ? Blasphème, offense et liberté d’expression
Talal Asad, Wendy Brown, Judith Butler et Saba Mahmood, Presses universitaires de Lyon, 2016

Après l’affaire des « caricatures danoises » en 2005, quatre universitaires américains se sont réunis pour discuter de la place, de la définition et de la perception de la religion et de la laïcité dans la pensée critique et dans nos sociétés.

À la Bpi, niveau 2, 32.39 CRI

Nouveaux visages du religieux dans un monde sécularisé, HMC, 2015

Nouveaux visages du religieux dans un monde sécularisé
Histoire, monde et cultures religieuses, n° 34, t. 2, 2015

Les contributions font le point sur les travaux qui ont revisité et réévalué la place occupée par le champ religieux dans la politique gouvernementale, la médecine, les conflits symboliques. Elles analysent les rapports entre religion et mondialisation à travers des études de cas au Japon, en Tunisie, aux États-Unis, etc. ©Electre

À la Bpi, niveau 2, 305.2 NOU ou sur un poste multimédia via la base de données Cairn.

La politisation du religieux en modernité, N. Caron et G. Marche

La politisation du religieux en modernité
Sous la direction de Nathalie Caron et Guillaume Marche, Presses universitaires de Rennes, 2015 (Sciences des religions)

À rebours des approches habituelles, cet ouvrage étudie le déplacement du religieux dans le politique, processus de sécularisation entamé depuis l’époque moderne. Il porte sur l’espace anglo-saxon (États-Unis, Nouvelle-Zélande, Irlande, Royaume-Uni), historiquement marqué par le protestantisme et d’autres modèles que la « laïcité à la française ».

À la Bpi, niveau 2, 323.9 POL





 

→ Pour en savoir plus, consultez la bibliographie complète sur la liberté religieuse dans le monde téléchargeable au format pdf (4,67 Mo).

→ Pour aller plus loin, retrouvez ci-dessous une sélection d'ouvrages et de sites web autour de la liberté religieuse dans le monde.

Captcha: