0   Commentaires

Je recherche le nom d'un poisson que j'ai vu plusieurs fois dans des ports, à La Rochelle notamment...

Il est noir, environ 50 cm, avec des nageoires qui ressemblent à des ailes noires. Il nage souvent très près du bord des quais. Merci d'avance car je n'ai rien trouvé sur le sujet.
photographie d'une limace de mer
By Patrice (Own work) [PD], via Wikimedia Commons
Je vous propose l'avis d'un expert de l'aquarium de La Rochelle :
Si ce "poisson" à été vu dans la période mars-octobre, il pourrait s'agir non pas d'un poisson mais d'une "limace de mer", un invertébré et, plus précisément, d'une aplysie appelée quelquefois aussi poule de mer ou encore lièvre de mer. Cet animal ressemble "à sec" à une boule noire et dans l'eau, c'est un animal très gracieux quand il nage car il déplie ses "nageoires" (qui n'en sont pas réellement) et ondule ... Mais il ne fait que 20/25 cm de corps et peut-être 50 cm déplié. Ses œufs ont la particularité de changer de couleur en fonction de leur maturation. On en trouve à découvert aux grandes marées sur les plages de l'île de Ré mais sûrement ailleurs. On peut le repérer par ses œufs car il se cache en couple sous des petit surplombs. Il se nourrit principalement d'ulves (grosses algues vertes) qu'on trouve en abondance sur les plages de Bretagne car elles prolifèrent à cause des nitrates...
En complément, voici un extrait de sa fiche descriptive sur le site de l'IFREMER environnement
 

aplysie ou lièvre de mer, ou limace de mer
Aplysia spp.

 

Mollusque gastéropode de l'ordre des opisthobranches. Son manteau recouvre complètement une coquille cornée rudimentaire. Sa tête porte quatre tentacules dont deux plats et triangulaires s'étendent en avant et les deux autres sont relevés obliquement en arrière (--> oreilles). Elle possède des branchies internes.
L'aplysie peut atteindre 60 cm pour plus d'un kg. Elle se déplace en rampant sur le fond et se nourrit de toutes sortes d'algues de 0 à 20 m de profondeur. Sa chair est toxique (--> phycotoxines). Elle est capable de secréter un liquide violet vénéneux quand elle se sent dérangée (d'où l'appellation de pisse-vinaigre qui lui est parfois donnée).
L'aplysie est capable de nager en utilisant comme des ailes les expansions latérales de son manteau.
Sept espèces d'aplysies sont présentes sur le littoral français. 
Plusieurs espèces d' aplysies sont présentes en Bretagne depuis longtemps, mais leur abondance s'accroît depuis quelques années comme en témoignent les nombreuses questions des internautes depuis au moins 3 ans.

Cordialement,
Eurekoi - Bibliothèque publique d'information
Captcha: