0   Commentaires
Article

Sommes-nous trop bêtes pour comprendre l'intelligence des animaux ?

C'est la question que se pose Frans de Waal, éthologue néerlandais, spécialiste des grands singes, dans son ouvrage  paru en 2016, aux éditions Les liens qui libèrent, dans lequel il tente de nous démontrer non seulement l'existence d'une intelligence animale mais son étendue et sa profondeur. 
couverture du livre


Frans de Waal vit aux Etats-Unis où il  enseigne à l'Université d'Emory d'Atlanta (Georgie) et dirige le centre Yerkes de recherche sur les primates. La revue Time  l'a inscrit sur  sa liste des 100 personnalités les plus influentes. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont "Le bonobo, Dieu et nous : à la recherche de l'humanisme chez les primates".

Primatologue, il a étudié le comportement de toutes sortes d'espèces. Ses conclusions sont étonnantes : les vautours sont capables d'utiliser des pierres pour casser les oeufs d'autruche, la loutre pour ouvrir des coquillages, le corbeau de façonner une brindille pour extraire des chenilles des fentes des arbres...

Dans son dernier ouvrage, basé sur des travaux de recherche, Frans de Waal mesure l'étendue de l'intelligence animale et à quel point, pendant très longtemps leurs aptitudes ont été sous-estimées. Les capacités cognitives des animaux, que ce soit dans le domaine du langage, de la pensée, de l'empathie, de l'utilisation des outils, de la prise de conscience de l'autre..., ne sont plus à démontrer. 
Les avancées scientifiques dans le domaine des neurosciences devraient beaucoup nous apprendre.
"Pour l'instant, elles ont restées très descriptives. Mais elles vont être de plus en plus précises. Montrer des homologies. Que non seulement les animaux ont des capacités communes, entre eux et avec nous, mais que leurs cerveaux fonctionnent pareil."
Pour lui, penser l'intelligence animale en la comparant à celle de l'homme est une vision dépassée.
Et de conclure son ouvrage :" Cessons de faire de l'homme la mesure de toute chose ! Evaluons les autres espèces par ce qu'elles sont, elles"



Conférence en ligne sur le site TED (ideas worth spreading) de l'éthologue, spécialiste des primates, Frans de Waal, novembre 2011
Captcha: