2   Commentaires
Analyse

La société française à la loupe

Une sélection de 5 ressources qui proposent des données chiffrées et interprètent les évolutions de la société française.

Population, travail, logement, éducation, modes de vie... A quoi ressemble la société française d'aujourd'hui? Les données collectées et présentées chaque année par plusieurs organismes tels que l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) ou l'Institut national d’études démographiques (Ined) permettent de décrypter les tendances les plus récentes. 

Voici quelques chiffres cités par ces organismes.

66,3 millions d'habitants
La population française continue de s'accroître. Au 1er janvier 2015, 66,3 millions de personnes résident en France (Mayotte inclus), dont 64,2 millions en France métropolitaine et 2,1 millions dans les départements d’outre-mer. La population française a augmenté d’environ 300 000 personnes en 2014 (+ 0,45 %) sur l’ensemble du territoire (Mayotte compris). Cette hausse est davantage imputable au solde naturel (+ 264 000) qu’au solde migratoire (+ 33 000).

Mais, en même temps, l'espérance de vie baisse. Elle atteint 79 ans pour les hommes et 85,1 ans pour les femmes en France métropolitaine. L'an dernier, cet indicateur a baissé de trois mois et demi pour les hommes comme pour les femmes. Cette diminution est une première en France depuis 1969.

1,93 enfant par femme
La fécondité se maintient à un niveau élevé. Depuis dix ans, elle est quasiment stable.

28,6 millions d'actifs en France métropolitaine
En moyenne, en 2014, la population active est estimée à 28,6 millions de personnes en France métropolitaine, selon l’enquête Emploi, dont 14,9 millions d’hommes et 13,7 millions de femmes.

Salaires : 2 202  € par mois nets en moyenne
En 2013, un salarié du secteur privé ou d’une entreprise publique perçoit en équivalent temps plein (EQTP) en moyenne 2 202 € par mois nets de tous prélèvements à la source. Un cadre supérieur touche 2,4 fois plus qu'un ouvrier.

2,8 millions de chômeurs
En moyenne en 2014, 2,8 millions de personnes sont au chômage (selon le Bureau international du travail), en France métropolitaine. Le taux de chômage s’établit à 9,9 % de la population active, comme en 2013. Comme les années précédentes, près d'un jeune actif sur quatre est au chômage.

Le chômage frappe aussi les plus âgés. Si l'écart entre jeunes et plus âgés  reste énorme (le taux de chômage des moins de 25 ans est 2,5 fois supérieur à celui des adultes, 3,8 fois supérieur à celui des plus de 50 ans), il n'en connaît pas moins une forte augmentation.

Par ailleurs, le taux de chômage des hommes est en hausse de 0,2 point alors que celui des femmes diminue de 0,1 point. 

8,6 millions de personnes en dessous du seuil de pauvreté
En 2013, 8,6 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté monétaire, fixé à 60 % du niveau de vie médian. Le taux de pauvreté s’élève ainsi à 14 % de la population, évoluant à la baisse pour la deuxième année consécutive. Si le modèle social français réduit la pauvreté, il est aussi fragilisé par les inégalités sociales.

Le nombre de foyers qui perçoivent le RSA  socle (différencié du RSA dit "activité", versé en complément à ceux qui disposent d'un bas salaire) en France métropolitaine et dans les Dom est passé de 1,3 à 1,8 million entre décembre 2008 et septembre 2015, une progression de 40 %. 

De gros écarts de niveaux de vie
En 2013, la moitié des personnes ont un niveau de vie inférieur à 20 000 euros annuels en France métropolitaine, soit 1 667 euros par mois. Les 10 % des personnes les plus modestes de la population ont un niveau de vie inférieur à 10 730 euros. À l’autre bout de l’échelle, les 10 % des personnes les plus aisées ont un niveau de vie supérieur à 37 200 euros. Le rapport vaut ainsi 3,5. 

67% de Français en bonne santé
En 2013, 67 % des Français se déclarent en bonne ou très bonne santé, cette part étant restée stable au cours de la dernière décennie.
Un garçon né en France en 2013 peut espérer vivre 63 ans en bonne santé sur les 79 ans de son espérance de vie. Cette espérance de vie sans incapacité (EVSI) est plus élevée pour les filles (64,4 ans sur 85,6 années d’espérance de vie).

En même temps, de plus en plus de personnes renoncent à se soigner faute d'argent.

Plus des trois quarts d'une génération atteint le niveau du bac...
...mais les écarts entre catégories sociales demeurent très importants : 90 % des enfants d’enseignants obtiennent le bac contre seulement 40 % des enfants d’ouvriers non qualifiés.

57,7% des ménages propriétaires de leur résidence principale
La part de ménages propriétaires de leur résidence principale est passée de 55,6 % à 57,6 % entre 2000 et 2009. Depuis, elle s’est stabilisée et s’établit à 57,7 % en 2015.

Depuis 15 ans, la part des locataires est globalement stable, de même que leur répartition entre le parc social (45 %) et le parc privé (55 %).

Si ces données vous ont intéressés, allez consulter les sites et plongez-vous dans les ouvrages présents dans la bibliographie proposée ci-dessous.

Bonjour, pour les questions documentaires, merci de contacter le service de réponses à distance Eurêkoi (lien dans le bas de page).

Balises : 01/02/2017 14:52

Bonjour, Je suis à la recherche de données annuelles sur le total de la population active Métropole et DOM TOM. Pouvez-vous me donner des adresses de sites où je pourrais trouver ces chiffres D'avance merci

Baro : 26/01/2017 11:09
Captcha: