0   Commentaires
Image
Appartient au dossier :
Publié le

La mode des Récupérables : chiner

Anaïs Dautais Warmel debout sur des piles de tissus dans une ressourcerie
Anaïs Dautais Warmel en ressourcerie. Photo reproduite avec l'aimable autorisation d'Anaïs Dautais Warmel
“Pourquoi produire encore alors qu'il y a tant de matière à réutiliser ?” C’est la question qui a poussé Anaïs Dautais Warmel à créer des vêtements à partir de textiles déposés en ressourcerie. En 2016, elle lance sa marque, Les Récupérables, qui milite pour une mode éthique et durable.
Notre série suit en images les différentes étapes de la création de sa dernière collection.
Lorsque la créatrice Anaïs Dautais Warmel élabore une nouvelle collection, elle commence par aller… en ressourceries. Ces centres de collecte, qui assurent le tri et le réemploi de vieux tissus donnés par des particuliers, lui fournissent sa matière première :
"Je chine principalement des nappes, des édredons, des housses de couettes, des draps et des rideaux car ce sont les tissus les moins abîmés. Il peut y avoir des trous ou des marques du temps, mais on peut les découper, les contourner.”
C’est cette contrainte qui fait la marque des Récupérables : inscrire le vêtement dans le temps long, dans un mode circulaire, en réutilisant des matériaux existants. Une démarche en accord avec les goûts de cette passionnée de vintage :
“Les vieux tissus sont souvent d’excellente qualité. Les dessins sont ciselés, les détails et les traits sont nets. Certains imprimés sont de véritables œuvres d’art. J’ai une affection particulière pour les rouleaux de tissus produits par Marcel Boussac, qui a lancé Christian Dior dans les années 1950.”
À travers sa démarche, Anaïs Dautais Warmel veut montrer la possibilité de faire autrement, de créer librement à partir de ressources déjà produites : “on peut faire de la mode avec des nappes et des rideaux.”


En savoir plus :
Le manifeste des Récupérables sur le site de la marque.
La rencontre "Qu'est ce qu'une ressourcerie ?" organisée dans le cadre du week-end "Osez la Récup".
 
Auteur :
Captcha: