Je voudrais aimer personne


Sabrina a 16 ans, de grandes bottes blanches et un visage de Madone. Avec son fils Nicolas, elle marche obstinément, trace pour tenter de garder son cap alors qu'autour d'elle tout vacille. Sabrina décide de faire baptiser son fils pour le protéger de l'ombre qui gagne.