Mila Turajlić


Stevan Labudovic, cameraman personnel du Président Tito et véritable «œil cinématographique» de la révolution algérienne, nous mène dans un road trip en archives interrogeant le rôle du cinéma dans le grand mouvement de libération du Tiers Monde.