Les Braves


Raymond Lévy, Michel Alliot, Jean Widhoff sont les trois « braves » filmés en plan fixe, sans coupe, par Alain Cavalier qui dit à leur propos : « Ils ne racontent que le moment précis où ils font preuve de courage pour rester eux-mêmes. La bravoure est partout, en guerre comme en paix. » Le cinéaste approfondit ici son rapport à l’Histoire et à l’engagement.