August


August est le bref récit que Christa Wolf écrivit au début de l’été 2011, quelques mois avant sa mort. Elle le dédia à son mari, l’écrivain Gerhard Wolf. Elle s’attache au personnage d’August, orphelin de huit ans, rencontré peu après la fin de la seconde guerre dans un château transformé en sanatorium de fortune. Christa Wolf, alors âgée de dix-sept ans, réfugiée des territoires de l’est, y fut soignée. August éprouva pour la jeune fille, Lilo dans ce récit, un vif amour d’enfant.

Pour la première fois dans son œuvre, Christa Wolf a placé au centre de son ultime texte un personnage masculin. Évoquant la période de l’après-guerre et imaginant ce qu’a pu être ensuite la vie d’August en RDA puis dans l’Allemagne unifiée, en une écriture limpide et d’une émotion retenue, l’auteur pose la question du bonheur.