Chant d'amour grand-singe


Le Chant d’amour grand-singe est une série de poèmes en langue grand-singe écrits par Jacques Jouet à partir du lexique bilingue français-singe et singe-français établi par Francis Lacassin dans son livre consacré à Tarzan. La langue grand-singe est la langue parlée par les « Grands Singes » (ou « Manganis ») dans les ouvrages du cycle Tarzan d’Edgar Rice Burroughs.
« Y’a pas que la rigolade, y’a aussi l’art ! » disait Raymond Queneau, qui aimait également renverser la proposition pour mettre sur un même plan le sérieux et l’humour.
À preuve ce Chant d’amour grand-singe, jeu de poésie entre deux langues, dont l’une est imaginaire.